Une bourse de voyage Zellidja pour découvrir New York à 20 ans

Partir à New York grâce à une bourse de voyage

Et voilà, deux jours après être rentrée de Madrid, je suis en route pour New York. Il est possible de faire un 2ème voyage Zellidja lorsque le 1er voyage a été jugé satisfaisant 🙂

Pourquoi New York ? Pour rencontrer des new yorkais, et découvrir la ville dans son ensemble. Pour tenter de réussir un défi perso, ne dépenser aucun dollar en logement à New York en plein été : Passer 0 nuit en hôtel, en auberge ou en airbnb. Je vais juste faire du couchsurfing. Le concept ? Un hôte nous héberge gratuitement dans son salon ou dans une chambre sans aucune contrepartie.

Par contre j’ai commencé à chercher des hôtes le 26 juin pour un départ le 5 juillet. Bien sûr presque tout était full, et j’ai remarqué que très peu de femmes acceptaient de recevoir des hôtes à dormir. J’ai envoyé mes premières couchrequest le 26 juin et j’ai reçu 2 réponses positives le 28 juin. Le 3 juillet, veille de départ, j’ai reçu 2 autres réponses positives. Tout est toujours possible, même quand on s’y prend très en retard 🙂

Pour information, ce voyage d’un mois à New York a couté 1340€ en 2011, j’ai payé 400€ de ma poche, le reste a été financé par la bourse Zellidja, la bourse du CROUS Culture-ActionS et la communauté de commune près de chez moi. J’ai également dépensé 300€ pour monter une exposition photos que j’ai déplacé dans plusieurs endroits à Rennes et aux alentours.

Comment dormir gratuitement à New York pendant 1 mois ? 

Et oui, dormir gratuitement à New York pendant 1 mois c’est possible !!! 🙂 Grâce au Couchsurfing je n’ai pas dépensé 1 seul dollar en logement dans la Grosse Pomme. Pourtant ça n’était pas gagné. J’ai parfois eu des réponses 24h avant de me retrouver à la rue (et j’ai même passé une nuit à la rue…), mais pourtant pari réussi !

Pendant mon séjour j’ai dormi chez 6 hôtes différents, dans le Bronx, le Queens et Manhattan. Tous mes hôtes étaient des hommes (très peu de femmes acceptent de recevoir des couchsurfeurs chez elles). Et sur les 6, j’ai eu un super feeling avec 5 personnes (Juan et moi n’avons pas accroché du tout). Donc pendant ce séjour, j’ai rencontré :

  • Mani : il vit dans le Bronx, ses parents vivent à Montréal il travaille sur Cedar street dans le marketing (il bosse dans la même tour que les sœurs Olsen).
  • Warren : il vit dans le Queens. J’ai découvert beaucoup d’endroits cool avec son coloc Altaï qui est cuisinier dans un food truck.
  • Juan :  il vit à Harlem. Il ne travaille pas et n’invite que des couchsurfeuses. Il m’a offert des capotes en guise de cadeau d’accueil… Je ne recommande pas du tout. D’ailleurs je suis partie plus vite que prévu…
  • Chris : il vit à Upper East Side. C’est un ancien marin de l’United States Marine Corps, aujourd’hui c’est un artiste peintre.
  • Francis : il vit à East Village et il est designer free lance. C’est avec lui que j’ai pu rentrer dans plusieurs bars new yorkais 😉
  • Lei : il vit à Upper west side. Après avoir commencé son American Dream au Texas, ce photographe chinois est venu s’installer à New York.

Arriver à l’aéroport Newark Liberty 

Il y a 3 aéroports à New York : JFK, LaGuardia et Newark. Pour mon vol Paris / Stockholm / New York j’ai atterri à Newark avec 8 heures de retard. L’avion avait un problème mécanique… Il m’a fallu 40 minutes d’attente pour passer la douane.

A 23h30 heure locale, j’ai choisi de prendre le bus Newark express (15$ le trajet) pour rejoindre Grand Central Terminal, mon point de rendez-vous avec mon premier hôte de couchsurfing. Pour ce 2ème voyage Zellidja, je suis (encore) partie sans téléphone, mais avec un ordinateur, indispensable pour trouver des hôtes !

Le trajet vers Grand Central dure 40 minutes. Il est également possible de prendre le AirTrain qui relie l’aéroport au métro.

Il faut savoir qu’en 2011, le taux de change €/$ était avantageux pour les français, contrairement à 2016… 😉

Comment se déplacer à New York en 2011 ?

  • A pied :

En tant que Piéton il est important de toujours traverser sur les passages piétons (C’est un délit de traverser n’importe ou, c’est passible d’une amende).

  • En métro :

Le métro new yorkais est sale, j’ai souvent vu des rats traverser les voies et même entrer dans les rames. Par contre il est spacieux, confortable et très bien climatisé (prévoyez un gilet quand il fait 100°F dehors !) La superficie couverte est gigantesque : 368 kilomètres de voies. Une fois j’ai pris une rame pendant 2h10 sans changer de ligne !

15
Une rame de métro dans le Bronx – Broken Boussole ©

Pendant mon séjour, j’ai utilisé la Metrocard 30-day unlimited : qui m’a couté 104$ (soit 80€). Grâce à ce pass, j’ai pu prendre le métro en illimité pendant 1 mois. Elle s’achète aux bornes ou aux guichets si il y en a. Il existe aussi le Single Ride, le Pay per Ride et le 7-day unlimited.

Prendre le métro est très simple ici à conditions de respecter quelques règles :

-Un métro est soit Downtown (il va vers le sud), soit Uptown (il va vers le nord).

-Il peut être Local (soit c’est écrit dessus, soit il y a un cercle dessiné sur la rame) et s’arrêter dans toutes les stations ou Express (soit c’est écrit dessus, soit il y a un losange dessiné sur la rame) et donc il ne s’arrête que dans quelques stations.

-Sur la carte du métro il est facile de repérer le type de stations ou l’on se trouve : un point blanc symbolise une station Express, un point noir une station Local et un cercle noir une station commune aux rames Express et Local.

-A l’extérieur, les stations peuvent être indiquées par des panneaux Subway ou par des escaliers surmontés de boules vertes ou rouges.

-Ici les gens ne parlent pas des lignes de métro en fonction de la couleur mais en fonction du numéro ou de la lettre qui la symbolise (1,2,3… Q, R…).

-Attention, il y a beaucoup de marches dans les stations new yorkaises et très peu sont adaptées aux personnes en fauteuil roulant ! (une trentaine seulement). Le bus lui est beaucoup plus accessible au PMR.

14
Les pokeballs vertes du métro 😉 – Broken Boussole ©
  • Le Yellow cab :

Ici il faut se mettre sur le bord du trottoir pour héler un taxi. Attention de ne pas prendre le taxi de quelqu’un qui attendait avant vous. Simple question de politesse.

Pour donner l’adresse au chauffeur il faut d’abord indiquer le croisement du bloc le plus proche de votre adresse, puis ensuite indiquer l’adresse exacte. A l’arrière des cabs il y a GPS indiquant position en temps réelle. N’oubliez pas de donner au moins 15% de pourboire  au chauffeur.

16
Les fameux taxis jaunes  – Broken Boussole ©
  • Le ferry de Staten Island :

Ce ferry permet de faire la liaison entre le Borough de Staten Island et Manhattan. Il part de Whitehall terminal 1 (Métro South Ferry) toutes les 30 minutes la journée, et toutes les heures la nuit. Le trajet fait 8,5 kilomètres et dure 25 minutes, offrant une vue sur Ellis Island, la Statue de la Liberté et le verrazano narrows bridge. Le meilleur dans cette histoire ? Ce Ferry est gratuit !

  • Le ferry sur l’East River :

De mémoire, j’ai pris le ferry sur l’East River (coté Queens) entre Long Island City et Astoria pour moins de 4$, il y a bien sûr plus de stations que ces 2 là.

Découvrir les grands classiques de New York ?

Les buildings : Chrysler, Empire, Flatiron & Woolworth

A titre personnel, je préfère l’architecture du Chrysler building, avec sa flèche en inox et son style art déco. J’aime la forme triangulaire des 30 fenêtres sur la flèche, et les sculptures de têtes d’aigles sur les angles.

1
Le Chrysler Building – Broken Boussole ©

L’Empire state building est plus haut que le Chrysler. Il est possible de monter au 86ème étage pour avoir une vue panoramique sur Manhattan. Mais il est aussi possible de monter en haut du Top of The Rock au Rockefeller Center, qui offre également une sublime vue sur Central Park. L’antenne en haut de l’Empire State Building fait l’équivalent de 22 étages en terme de hauteur.

2
L’Empire State Building – Broken Boussole ©

Mon building préféré de New York : le Woolworth Building. C’est l’un des plus anciens de Manhattan. Il fait « seulement » 57 étages mais j’adore son style néogothique.

3
Le Woolworth Building ❤ – Broken Boussole ©

Le gratte-ciel « fer à repasser » de Daniel Burnham est tellement esthétique ! Et pour ceux qui ont vu les films de Spider Man, c’est dans cet immeuble que se trouve le Daily Buggle ou travaille Peter Parker 😉 Métro le plus proche : 23 street près de Madison Square Garden.

4
Le Flatiron Building – Broken Boussole ©

Visiter Wall Street

Le Financial district est sympa à visiter en semaine, quand on voit tous les traders travailler… 😉 L’étroite rue de Wall Street est toujours à l’ombre des gratte-ciels, si l’on regarde au nord on aperçoit la Trinity Church et sa flèche néogothique (85 mètres de haut).

5
Federal Hall National Monument – Broken Boussole ©
6
Federal Bank of  New York – Broken Boussole ©
8
Trinity Church depuis Wall Street – Broken Boussole ©

Ici se trouve la bourse de New York, observée par George Washington depuis le Federal Hall National Monument. C’est ici que le 1er président des USA a prêté serment. Le Federal Hall est en accès libre.

7
Derrière Washington 😉 Federal Hall National Monument – Broken Boussole ©

A voir et à faire autour de la 5ème avenue de New York

Pour moi le Rockefeller Center, ce sont les boutiques mais surtout les 6 bassins dont les fontaines sont entourées de massif fleuris, les œuvres Art Déco comme Atlas devant la St Patrick’s Cathedral et le Wisdom devant le GE Building, le radio city music hall…

11
Rockefeller Center – Broken Boussole ©

Mais aussi la lower plaza avec la statue de Prométhée, la patinoire et les drapeaux qui flottent au vent. Pour d’autres ça sera le top of the rock et sa vue sur Central Park depuis le 70eme étage.

10
La statue de Prométhée sur la Lower Plaza – Broken Boussole ©

La patinoire est installée de mi-octobre à mi-avril. Etant venue en juillet 2011, je n’avais pas eu l’occasion d’y aller. C’est chose faite en 2016 🙂

St Patrick’s Cathedral & Atlas

La St Patrick’s Cathedral est haute de 100 mètres et possède 2 tours identiques, 2 flèches blanches qui offrent un contraste saisissant avec les buildings en verre à coté. C’est la plus grande cathédrale catholique romaine des USA. De style néo gothique, elle peut accueillir 2200 personnes à l’intérieur.

12
Derrière Atlas, vue sur la St Patrick’s Cathedral – Broken Boussole ©

En face de la cathédrale se trouve Atlas de Lee Lawrie. La statue a été installée ici en 1937. C’est une sculpture de style art déco. Atlas est le titan qui porte la voute céleste sur ses épaules. Elle fait partie de mes sculptures préférées

Visiter le musée du MET à New York

Le MET est le 3ème plus grand musée au monde. Altaï le coloc de Warren y vient toutes les semaines pour tenter de voir toutes les collections. Ici on ne paye que ce que l’on veut pour le billet d’entrée, en échange on récupère un badge vert pour accéder au musée. Au niveau de la sécurité, on vous demandera d’allumer votre ordinateur portable en échange d’un Permission Pass.

13
A l’intérieur du MET – Broken Boussole ©

Le MET est un musée magnifique, implanté sur le versant Est de Central Park, dont le département d’art grec et romain est le plus riche d’Amérique du nord. La visite vaut le détour 🙂

Visiter le MoMA : Museum of Modern Art

J’y suis allée avec Chris. Le MoMA possède l’une des plus belles collection d’œuvres contemporaines !

14
L’œuvre de Roy Lichtenstein au premier plan : Girl with ball – Broken Boussole ©

J’ai payé 12$ en tarif étudiant. C’est mon musée new yorkais préféré à coup sûr. Ici il y a du Miro, Dali, Picasso, Duchamp, Warhol, Lichtenstein… et le gold Marylin Monroe dont j’ai une réplique 🙂 D’ailleurs je ne pensais pas que la tête de Marylin serait peinte en si petit au milieu d’une grande toile couleur or !

15
Gold Marylin Monroe d’Andy Warhol – Broken Boussole ©

J’ai découvert ici l’œuvre de Francis Alÿs aux 2ème et 3ème étages dans les expositions contemporaines : un artiste qui pousse des blocs de glace dans Mexico jusqu’à ce qu’ils fondent, ou qui court à travers des mini tornades pour s’envoler. Ou encore qui marche dans les rues de Mexico avec un pistolet à la main pour calculer combien de temps la police va mettre à l’arrêter (il a tenu quasiment 12 minutes).

Ground Zero & 9/11 Memorial

Le World Trade Center comptait 7 immeubles, dont les tours jumelles. Suite aux attentats du 11 septembre 2001, 2752 personnes ont péri. Du site il ne reste que Ground Zero. 10 ans après, un Mémorial est en construction, pour rendre hommage aux victimes.

16
Gravure en mémoire du 11 septembre – Broken Boussole ©
17
Le One World Trade Center en construction, juillet 2011 – Broken Boussole ©

En me promenant dans Greenwich, j’ai également découvert Tiles for america à Murly square. Plus de 6000 plaques sont dédiés aux victimes du 11 septembre, elles viennent du monde entier.

18
Le mémorial Tiles for America – Broken Boussole ©

Lorsque j’étais venue en 2011, le site de Ground Zero était en construction. Aujourd’hui (2016), le mémorial du 11 septembre est terminé ainsi que la nouvelle tour One WTC.

19
Une des 2 fontaines du mémorial 9/11 – Broken Boussole ©
21
La station de métro WTC – Broken Boussole ©
22
La tour One WTC terminée, novembre 2016 – Broken Boussole ©

Un jour j’irai visiter le mémorial 9/11, mais pour l’instant je n’en ai pas le courage.

Découvrir Times Square

Times Square fait partie de ces lieux dont on a une image précise même si l’on n’y a jamais été ! La faute aux films et séries américaines 🙂 Mais quand on s’y rend pour de vrai, c’est saisissant !

34984691_2072313416358077_2260754979411197952_n
Depuis les marches du TKTS en 2011 – Broken Boussole ©

Coca-cola figure en bonne position, à coté de Corona et Vitaminwalk. American Eagle et son écran géant concurrence l’écran Disney. Hershey’s avec sa façade en 3 dimensions possède une tasse dont des volutes de fumée s’échappent, des tablettes de chocolat géantes « AlmondJoy » ou « Bliss », et un super marketing olfactif avec des odeurs de cacao. Il y a aussi une boutique M&M’s, la guitare du Hard Rock café qui tourne sur elle-même, près de la boutique des Yankees et du restaurant Bubba Gump.

Le Yellow Cab est omniprésent, les embouteillages aussi. Il faut faire attention et ne pas traverser n’importe comment sous peine d’avoir une plaque State of Mind décalquée sur le cul ! L’armée des USA possède un poste de recrutement en plein Times Square, impossible de le rater avec ses néons qui forment le drapeau Américain.

34793789_2072313779691374_3016893107267436544_n
Times Square et les Yellow Cabs, en 2011 – Broken Boussole ©

Il y a beaucoup de choses à faire ici, comme bifurquer sur Broadway, la plus grande avenue de New York, s’asseoir sur les marches rouges du TKTS (NB : mettez un cahier sous vos fesses en été, le plexi est bouillant…) pour observer la foule. Parfois on  tombe sur des scènes hallucinantes : un pick-up rempli de sable avec un parasol et une chaise longue ou des touristes payent 10$ la photo. Parfois on tombe sur des scènes magiques, comme ce jour ou un couple est arrivé en patins à glace avec un bloc de glace et s’est embrassé jusqu’à ce que toute la glace soit fondue !

34815542_2072313346358084_2787918517997928448_n
La surprise de 2011  Broken Boussole ©

A Times Square on peut tomber sur le Naked Cow Boy mais étant donné qu’il souhaite se présenter aux élections américaines, il est moins présent. Du coup, une Naked Cow Girl s’est implantée sur Times Square…

Dans mon souvenir j’étais entrée dans le Times Square Museum par hasard, près du Mcdo. J’avais pu y laisser un post-it sur le wishing wall, admirer des costumes de comédies musicales comme Grease et profiter un peu de la clim dans un beau décor 🙂

Pendant ce voyage en solitaire, j’ai pu observer qu’à Times Square, mieux valait ne pas être en famille avec des enfants. La tentation est trop grande rien qu’avec le M&M’s Store mais alors une fois qu’on entre dans le Toy’r’us, impossible d’en ressortir sans rien acheter ! :O

34846283_2072313709691381_3110084792259969024_n
Les panneaux publicitaires de 2011 – Broken Boussole ©

Au M&M’s Store on peut acheter des M&M’s à tous les parfums, des chaussettes, des tasses, des peluches, des statuettes, ou encore une veste collector à 3000$, bref, tous les produits dérivés imaginables.

Chez Toy’r’us on peut faire un tour dans une grande roue à l’intérieur même du magasin ! Admirer des constructions gigantesques en LEGO : l’Empire State Building, une casquette des Yankees, une statue de la liberté. Spider Man et des Trucks géants sont suspendus au plafond, on peut même basculer du coté obscur de la force ou dans Jurassic Park avant d’aller acheter des tablettes de chocolat Willy Wonka !

34885673_2072313223024763_7078583661221642240_n
Les panneaux publicitaires en 2016 – Broken Boussole ©

D’ailleurs, après le couple en patins sur un bloc de glace de 2011, j’ai de nouveau pu assister à quelque chose d’insolite à Times Square sur les marches du TKTS en 2016 : une demande en mariage, genou à terre ! She said Yes ! 🙂

34842570_2072313213024764_2419361576122318848_n
La demande en mariage de 2016 – Broken Boussole ©

Se promener à Central Park

Et si on parlait un peu des parcs new-yorkais ? Impossible de ne pas commencer par Central Park : avec ses 340 hectares de forêt et ses 95 kilomètres de chemins, c’est le paradis des runners, des cyclistes et des promeneurs.

34703340_2072313256358093_9157985008063873024_o
Central Park, novembre 2016 Broken Boussole ©

Il y a des dizaines de terrains de jeux pour les enfants. Dispersés aux 4 coins du Parc il y a plusieurs points d’eau : le Central Park reservoir ou Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir, the pond et the lake.

34783734_2072313456358073_4354819623774846976_n
Le réservoir de CP en juillet 2011 – Broken Boussole ©

Il est possible de louer des barques et de ramer sous le bow bridge. Ou de regarder des parties de softball dans le parc.  The Sheep Meadow est le lieu idéal pour bronzer ou pique-niquer. Même en novembre les new yorkais viennent y prendre le soleil. L’herbe y est toujours verte, en partie grâce aux 300 arroseurs automatiques dispatchés sur les 6 hectares de cette plaine.

34879201_2072313799691372_1599475709707812864_n
The sheep meadow en novembre 2016 Broken Boussole ©

Le Belvedere Castle offre une vue sur Central Park : ce château surplombe le lac et je voulais absolument y passer pour me plonger dans l’ambiance du Tome 1 Autre Monde de Maxime Chattam 🙂

34711277_2072313789691373_2597945895383203840_n
2016, le Belvedere Castle Broken Boussole ©

Impossible également de ne pas aller au strawberry fields, créé et financé par Yoko Ono pour rendre hommage à John Lennon, sur West 72nd st.

34840508_2072313583024727_9056211029226160128_n
Imagine. 2011 – Broken Boussole ©

Il y a également un zoo dans Central Park, que je n’ai pas visité. Mais il est toujours possible de s’assoir sur les bancs dédicacés et admirer la statue d’Alice au pays des merveilles gratuitement.

34859940_2072313839691368_4229911830094413824_n
Novembre 2016, la patinoire est installée ! (et sponsorisée par Trump apparemment) Broken Boussole ©

Comme au Rockefeller, on peut aussi patiner sur l’Ice Rink à Central Park, mais c’est cher, alors qu’à Bryant Park c’est gratuit 😉

Se reposer à Bryant Park

Bryant Park est un autre parc très plaisant dans Midtown. Il fait un peu moins de 4 hectares et il est situé à coté de la New York Public Library. En 2011, j’ai assisté à Broadway in Bryant Park, des concerts en plein air avec chaises à disposition.

34702361_2072313409691411_6461063944986427392_n
En plein  concert à Bryant Park – Broken Boussole ©

Arpenter la High Line

Le 3ème parc de cette liste c’est la High Line : un de mes endroits préférés à New York c’est un parc « suspendu » car il a été aménagé sur une portion aérienne des voies ferrées du Lower West Side.

34665494_2072313539691398_2575191175828865024_n
La High Line en 2011 – Broken Boussole ©

Il fait un peu moins de 5 km de long. et passe dans le Meatpacking district et Chelsea. Une station de métro à proximité : 14 st / 8 ave.

34706054_2072313436358075_4198155430318309376_n
Le contraste fleurs/architecture y est intéressant 😉 – Broken Boussole ©

Un peu d’art dans le Queens : le five pointz

Un autre endroit que j’apprécie ? Le 5 pointz dans le Queens ! J’adore : c’est préservé du tourisme de masse et c’est un de mes hôtes qui m’a fait découvrir cette usine de 20 000 m² entièrement graffée. Des vieux pneus, des poubelles, un caddy bleu, une odeur de goudron fondu et de peinture, de la couleur partout ! Plus de 200 artistes viennent s’exprimer ici !

34775572_2072313576358061_3979607947901665280_n
En arrivant au 5 pointz en 2011 – Broken Boussole ©

Note de 2017 : Malheureusement le 5 pointz a été détruit en 2014 à l’initiative du propriétaire de l’usine… Du coup je n’ai pas pu faire découvrir cet endroit à ma famille pendant mon 2ème séjour à New York 😦

34646799_2072313633024722_2409612648900460544_n
Un peu de couleurs – Broken Boussole ©
34910994_2072313666358052_6094785886988271616_n
Une des façades en 2011 – Broken Boussole ©

En parlant d’art, New York c’est la suroptimisation de l’espace vertical, mais l’art est présent dans beaucoup de rues et de quartiers, comme à Front Street, Meatpacking District, Colombus Circle…

Street art par Noguchi, Romero Britto, Agata Olek et un inconnu 😉 – Broken Boussole ©

Cliquez sur les photos pour les agrandir 😉

34809156_2072313313024754_214965449627009024_n
LOVE 2011 🙂 ❤ – Broken Boussole ©

Pour terminer, un peu d’amour, avec Robert Indiana 😉

Mes coups de cœur new-yorkais

The New York Public Library

Cet endroit est mon havre de paix personnel à New York : un bâtiment en marbre blanc, une belle architecture style beaux-arts avec 2 lions qui gardent l’entrée de la bibliothèque, une salle de lecture principale qui est souvent pleine, une belle collection d’œuvres dont une bible de Gutenberg !

1
L’entrée de la NYPL – Broken Boussole ©

L’impression d’être à Poudlard, pas de bruit, la clim, le wifi et des toilettes propres. Bref, le top du top en plein été à New York.

2
Quand je dis Poudlard, je ne suis pas très loin de la vérité 😉 – Broken Boussole ©

Il est possible de visiter la NYPL à 11h et 14h du lundi au samedi. Pour cela il faut se rendre à l’Astor hall. Et c’est gratuit !

3
Une salle de lecture, dans la NYPL – Broken Boussole ©

Coney Island

Une plage de sable à New York, ça existe ! C’est tellement plaisant de pouvoir aller se baigner et bronzer à la plage en plein juillet quand on passe son temps à sillonner Manhattan :

Les flux migratoires russes ont valu à ce quartier le surnom de Little Odessa (qui, bien sûr, est maintenant une ville ukrainienne). 4 lignes de métro s’arrêtent à Coney Island sur Stillwell Ave : la D / N / F / Q. En sortant de la station, il suffit de traverser Surf Avenue pour se retrouver sur la promenade de Brighton beach.

4
En sortant du métro sur Surf Ave – Broken Boussole ©

C’est un ancien royaume des parcs d’attractions : Luna Park, Astroland, ou subsistent des attractions en état de fonctionnement et des reliques bien conservée comme la Parachute Jump, une tour rouge de 76 mètres de haut.

7
Novembre 2016, tout était fermé – Broken Boussole ©

Cette tour a été construite pour l’exposition internationale de 1939 elle a ensuite servi d’attraction pour sauter en parachute… en étant attaché par une corde.

5
La plage et la parachute jump à gauche… – Broken Boussole ©

Ici il y a également des pêcheurs sur le ponton Steeplechase Pier,  un palmier fontaine fait la joie des enfants, le long de la promenade on peut acheter hot dog, beignet ou cornet de frites… Un vrai paradis ! Dépaysement assuré !

4,
La promenade de Brighton Beach en juillet 2011 – Broken Boussole ©

J’adore les atmosphères surannées et j’adore Coney Island ❤ Etant un de mes endroits préférés, j’y ai fait venir ma famille en 2016. On a  mangé chez Nathan’s, pas le choix ! Quelques mouettes ont essayé de s’incruster sur la terrasse mais on a lutté pour nos frites au cheddar 😉

6
Depuis le pier de Coney Island – Broken Boussole ©

Si on compare à la foule du mois de juillet, on était vraiment seuls au monde. A part les pêcheurs et les joggeurs, il n’y avait personne puisque la saison ne commence que lors du Mémorial Day, le dernier lundi de mai.

Grand Central Terminal

Il s’agit ni plus ni moins de la plus belle gare que j’ai jamais vu. le plafond est l’œuvre d’un français : Paul Helleu. Admirez les constellations du zodiac dans le hall principal qui mesure 114×36 mètres ou l’horloge en laiton à 4 faces est posée sur le kiosque central d’information au milieu du hall.

8
Une des entrées de Grand Central Terminal – Broken Boussole ©
9
Un peu d’architecture 😉 – Broken Boussole ©

Le sous-sol est plein de restaurants dont le fameux Oyster Bar, seulement si vous aimez les huîtres (pas testé !) et de boutiques. Très important à noter, il y a également des toilettes publiques très propres. Les toilettes publiques étant rares à NY.

10
Depuis le hall de Grand Central – Broken Boussole ©

Ma liste de spots à Sunset

Un conseil ou un partage : mon spot préféré pour photographier des sunset avec vue sur l’ONU, l’Empire State Building et le Chrysler en même temps : le Gantry Plaza State Park ! Tout est parfait, la lumière, l’ambiance, les tables ou l’on peut manger son sandwich bio acheté quelques rues plus loin, les aménagements pour admirer la vue. Ici il y a même des potagers éducatifs… Un havre de paix.

11

En attendant le coucher de soleil – Broken Boussole ©

13
Vue sur l’Empire State Building – Broken Boussole ©

 

12
La panoramique de rêve ❤ – Broken Boussole ©

A part ça, il est possible d’admirer gratuitement la Statue de la Liberté depuis le Ferry de Staten Island.  Le ferry part toutes les 30 minutes du Terminal 1 Whitehall. Du coup il suffit de regarder à quelle heure se couche le soleil pour savoir quel ferry prendre 🙂

34789617_2072325279690224_878045255520223232_n
Départ de Manhattan en ferry – Broken Boussole ©

Mettez vous à droite sur le bateau pour apercevoir la statue (pour le trajet Manhattan/Staten Island), Ellis Island et le pont Verrazano Narrows bridge. Je vous conseille de prendre au moins un appareil numérique pour la photographier. Avec un iPhone le rendu ne sera vraiment pas terrible…

34755220_2072325273023558_2093891647375933440_n
La statue de la Liberté depuis le ferry avec un bridge – Broken Boussole ©

NB : Il est possible de faire l’aller/retour directement. Pour cela vous devez obligatoirement descendre du ferry à Staten Island, attendre que les personnes qui patientaient pour partir vers Manhattan montent dans le ferry. Et après la sécurité vous laissera remonter dans le bateau s’il y a assez de places 😉

Enfin, dans mon top 3, j’ajoute le Brooklyn bridge, mon pont préféré. En traversant le pont à pied dans le sens Brooklyn/Manhattan, la vue sur la skyline est vraiment sympa.

14
Sous le pont de Brooklyn – Broken Boussole ©
16
Sur le Brooklyn Bridge – Broken Boussole ©

Le pont fait presque 2 kilomètres, ça vous laisse le temps de faire quelques photos 😉

15
Vue sur FiDi depuis le Brooklyn Bridge – Broken Boussole ©

Bonne soirée ! 🙂

Un commentaire sur « Une bourse de voyage Zellidja pour découvrir New York à 20 ans »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s