Honfleur, Deauville, Etretat, LH, Fécamp & Clécy : tour d’horizon normand

Situé de l’autre coté de la Seine par rapport au Havre, ce village a beaucoup inspiré les peintres tels que Gustave Courbet, Claude Monet ou Eugène Boudin. Mon endroit préféré reste le vieux bassin, mais tout Honfleur mérite un coup d’œil !

1
Le vieux bassin d’Honfleur, bordé de restaurantsBroken Boussole ©

Promenade dans Honfleur – Broken Boussole ©

Si vous y aller, n’hésitez pas à faire un crochet par Deauville pour prendre un bain de soleil sur une plage de sable ou fouler les célèbres planches de Deauville !

20
La plage de sable de Deauville – Broken Boussole ©

La promenade en bois fait un peu moins de 700 mètres de longueur. Devant chaque cabine de bain, on peut lire le nom d’une star qui a participé au Festival du cinéma américain de Deauville.

Les planches de Deauville – Broken Boussole ©

Coucher de soleil à Deauville – Broken Boussole ©

Pour info, Trouville est juste à coté et c’est aussi mignon 😉 Mais si vous préférez, traversez le pont de Normandie pour rejoindre la Seine-Maritime et visiter la cote, du Havre à Fécamp, en passant par Etretat 🙂

5
Depuis le bout du monde à LH – Broken Boussole ©

Les anses des régates et Joinville – Broken Boussole ©

Le Havre n’est pas la ville grise et moche que beaucoup dépeignent. Il suffit d’y vivre  pour apprécier son charme et connaître les bons endroits 🙂 Ma saison préférée pour y vivre ? L’été, pour profiter des restaurants de plage qui s’installent au bord de l’eau 🙂

9
Le skate-park du Havre près de la plage – Broken Boussole ©

Le volcan aka le pot de yaourt. Cette salle de spectacle a été conçue par Oscar Niemeyer, d’ailleurs à droite du Volcan, la bibliothèque porte le nom de Niemeyer. Derrière on aperçoit l’église Saint-Joseph.

8
Le volcan – Broken Boussole ©

D’un point de vue adresses, pour boire un verre, je vous conseille la petite rade et le chef de co pour la vue, l’abri-cotier, le trappist, le beer and billards, le black café, le cuba libre et le bout du monde 😉

Pour les restaurants, j’aime bien : les pénates, la brasserie Georges B, le cardinal, the pool, au bureau, la lucciola, miyaki & fifty’s american diner.

Après un début de soirée comme ça, autant rejoindre la rue d’Iena et le K’liente, le forty one ou le coyote café.

10
Vue sur LH depuis la table d’orientation de Ste Adresse – Broken Boussole ©
11
Coucher de soleil derrière la centrale thermique EDF – Broken Boussole ©

Vous l’aurez compris, j’ai vécu quelques années en Haute-Normandie, c’est une région que j’apprécie. La cote d’Albâtre est magnifique, alors ne manquez pas Etretat et ses falaises de craie, sa plage de galets et sa lumière magnifique qu’il y ait du soleil ou de l’orage.

12
Etretat, sous 35° – Broken Boussole ©

La plage d’Etretat, bondée en plein été, sauvage en hiver. On aperçoit aussi la chapelle Notre-Dame de la Garde en haut de la falaise.

14
Notre Dame de la garde – Broken Boussole ©

La porte d’Amont, que mes amis normands appellent aussi l’éléphant (Maupassant a décrit cette porte comme un éléphant avec la trompe dans l’eau dans son roman « Une Vie »)

Par ordre d’apparition : la porte d’Amont, l’arche et l’aiguille, la Manneporte – Broken Boussole ©

17
Depuis la Manneporte – Broken Boussole ©

Avant de quitter la Normandie, passez par la ville de Fécamp, située à une quarantaine de kilomètres au nord du Havre. Parfois je venais ici juste pour le plaisir de marcher sur les pontons au milieu de l’eau 🙂

18
Depuis les pontons de Fécamp – Broken Boussole ©

En haut du Cap Fagnet, vous pourrez contempler les falaises de craie blanche et aussi apercevoir les vestiges de l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, des bunkers ont été construits, et les villas ainsi que le casino en bord de mer avaient été dynamités dans le cadre des fortifications du « Mur de l’Atlantique ».

19
Couleurs fécampoises – Broken Boussole ©

Même si la Bretagne sera toujours ma région préférée (chauvinisme oblige), la Normandie est une très belle région et gagne à être visitée 😉 Et histoire de ne pas délaisser la Basse-Normandie, voici un petit retour sur un séjour sportif au domaine de Clécy.

Pendant mon année de Master 2, nous avons fait un séminaire sportif au Domaine de Clécy dans la Suisse Normande. Au programme, sport, sport, sport 🙂 Nous avons logé dans le centre de pleine nature Lionel Terray, qui propose de nombreuses activités, pendant 3 jours.

26
La suisse normande – Broken Boussole ©

Nous avons eu le droit à une course d’orientation de 6 kilomètres avec un bon dénivelé (départ du centre pour monter en haut du Viaduc puis de la falaise et descente vers le point de rencontre Kayak!) Après un ravitaillement en haut, nous avons descendu l’Orne sur 6 kilomètres en Kayak biplaces 🙂 Dois-je préciser que nous avons tous fini à la flotte pour une bataille de pagaie… 🙂 Et pour terminer cette première journée en apothéose, nous avons tous eu le droit de descendre le Viaduc de Clécy en rappel (environ 30 mètres).

27
Le viaduc de Clécy – Broken Boussole ©

Après une courte (très courte) nuit, nous avons embrayé sur une initiation au tir à l’arc (2 pas de tir et 16 cibles). Avant de terminer ce séminaire sur la falaise en via ferrata (poutre, pont de singe, tyrolienne, escalade, filet, rappel…). Autant dire que je recommande cet endroit à tous les amoureux du sport et de la nature 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s