Rome : visiter la capitale italienne en 5 jours sous un soleil radieux

Après plus d’un an sans vacances, j’ai décidé de visiter la capitale italienne 🙂 Direction Rome pour 5 jours. Comme d’habitude, j’ai acheté un vol et un hébergement moi-même pour réduire les couts du voyage. Le billet d’avion m’a couté 71€ pour un vol Rennes/Rome direct avec Vueling. J’ai juste attendu une promotion sur le site de Vueling.

IMG_3121
Dans les rues de Rome – Broken Boussole ©

Pour le logement j’ai choisi l’hôtel Santamaria Inn (Via Rattazzi 2C près de la gare de Termini) pour son emplacement à Rome. C’est à Termini que se croisent les 2 lignes de métro. Et c’est un très bon choix !

IMG_3189
Dans les rues de Rome, marché de pâtes – Broken Boussole ©

Le petit-déjeuner était inclus (et très bon, surtout les croissants aux pépites de chocolat), on note la gentillesse du personnel qui nous a fourni une carte détaillée pour visiter Rome, et qui a été très arrangeant pour les valises le jour du départ. 260€ pour 5 nuits en août, soit 130€ par personne. Donc 200€ de vol+hôtel, comme pour Prague.

IMG_3194
Dans les rues de Rome, Piazza Navona – Broken Boussole ©

Toutes les photos à Rome ont été prises avec un IPhone 4S (Pas de réflex sur ce voyage).


SE DEPLACER A ROME

Pour se déplacer dans la ville et visiter tous les monuments que propose Rome, mieux vaut avoir une bonne paire de jambes ! Néanmoins, il y a quelques petites choses à savoir concernant les transports en commun.

  • Pour rejoindre la gare de Termini depuis l’aéroport de Fiumicino : 

Il faut prendre le Leonardo Express. Le trajet dure une trentaine de minutes.  On peut acheter un billet aux bornes de l’aéroport pour 14€. Un train passe toutes les 30 minutes entre 6h30 et 23h30.

  • Le métro romain : 

Il n’y a que 2 lignes de métro à Rome, la A et la B qui se croisent à Termini (la ligne C est en construction).  A l’époque nous avions prix le BTI, un pass de 3 jours illimité à 16,5€ par personne.

Le Palatino, la Rome antique, les forums impériaux, le Colisée & cie

Dans l’antiquité, le forum occupait une place centrale dans la vie des romains. Statues, colonnes, sanctuaires, arcs de triomphe… Il y a énormément de choses à voir ! L’entrée coute 12€ et ce billet permet aussi de visiter le Colisée ! D’ailleurs, mieux vaut faire la queue à la billetterie du Forum, le temps d’attente est beaucoup plus court qu’au Colisée… Et quand il fait plus de 40° ça n’est pas négligeable.

IMG_2869
Arco di Tito, érigé en 81 pour fêter la victoire de Vespasien et Titus en Palestine – Broken Boussole ©

Visiter le palatin et le forum peut prendre la journée : les conseil à prendre en compte en août (et juillet) : amener chapeau, lunettes, bouteille d’eau et crème solaire…

IMG_2930
Tiempo di antonino e faustina. En mémoire de l’empereur Antonin et de sa femme – Broken Boussole ©
IMG_2919
Panorama sur les forums du Palatino – Broken Boussole ©
IMG_2921
Panorama sur les forums du Palatino – Broken Boussole ©
IMG_2939
Arco di settimio severo. Construit pour fêter la victoire contre les parthes en 203 – Broken Boussole ©

LES FORUMS IMPERIAUX

On peut découvrir tous les forums suivants gratuitement, en marchant le long de Via Alessandrina. Le Foro di traiano, est le dernier des forums (construit entre 107 et 113) et c’est le mieux conservé.

IMG_2792
Foro di traiano – Broken Boussole ©

A coté, la basilica Ulpia, la plus grande construite à Rome (17×60 mètres) était le centre du forum. La Colonna Traiana, en marbre, fait 40 mètres de haut. Dessus sont gravés les moindres détails de la victoire contre les Daces.

IMG_2820
La basilica Ulpia et à gauche la Colonna Traiana  – Broken Boussole ©

Le Foro di Augusto est le 2ème des fori impériaux. Du Foro di Nerva il ne reste presque rien. Le forum a été saccagé par le pape Paul V qui voulait récupérer les marbres. 2 colonnes « colonnacce » subsistent.

IMG_2794
Foro di Cesare, en face du Foro di Augusto – Broken Boussole ©
IMG_2814
Foro di Augusto & Foro di Nerva – Broken Boussole ©

LE COLISEE : DU PAIN ET DES JEUX

Entre 50000 et 70000 personnes sont venues assister aux jeux sanglants du colisée entre 80 et 523. L’accréditation permettant d’entrer à l’époque, était une carte en terre cuite contenant la porte, l’étage et le gradin où le détenteur pouvait s’assoir. Hiérarchiquement, mieux valait être en bas avec les sénateurs, les prêtres et les magistrats que tout en haut dans les gradins de bois réservés aux femmes…

IMG_2953
A l’intérieur du Colisée – Broken Boussole ©
IMG_2940
A l’intérieur du Colisée – Broken Boussole ©
IMG_2952
L’extérieur du Colisée – Broken Boussole ©

Quelques chiffres à présent :

L’inauguration du Colisée a duré 100 jours. Plus de 2000 gladiateurs et 5000 fauves ont été sacrifiés pendant cette période. Quand Trajan a gagné contre les Daces, 10000 hommes et 11000 bêtes ont péri en 1 mois. Le velarium, la toile tendue qui protégeait les romains du soleil et des intempéries, devait être installée par 1000 hommes détachés de la marine impériale ! Entrée gratuite si vous avez déjà acheté votre billet à 12€ au Palatino, et inversement.

IMG_2859
Sur le chemin du Colisée – Broken Boussole ©
IMG_2850
Le Colisée de nuit ❤ – Broken Boussole ©

MONUMENTO A VITTORIO EMANUELE

Ce monument dédié à Victor Emmanuel II (Premier roi de l’unité italienne) a été inauguré en 1911.

IMG_2817
Monumento a Vittorio Emanuele – Broken Boussole ©
IMG_2806
Monumento a Vittorio Emanuele – Broken Boussole ©
IMG_2816
La statue du cheval et son cavalier pèse 50 tonnes, et 40 ouvriers pouvaient tenir dans le ventre du cheval ! – Broken Boussole ©

LA PYRAMIDE DE CAIO CESTIO

Située à coté de la Porta Ostiensis, la pyramide était un modèle à la mode à Rome suite à la conquête de l’Egypte en 30 avant JC.

IMG_3115
La pyramide et la Porta Ostiensis à droite – Broken Boussole ©

C’est le mausolée de Caïus Cestius, un magistrat un peu mégalo qui avait décrété qu’il souhaitait que la construction de la pyramide prenne moins de 333 jours après sa mort. Elle mesure 36 mètres de haut et est recouverte de dalles en marbre. A retrouver au Métro Piramide.

Le Vatican, castel & ponte Sant Angelo, Piazza di Spagna & Piazza del Popolo

Le Vatican est le plus petit état du monde (0,44km²) et le moins peuplé (921 habitants en 2014). Pour s’y rendre il suffit de prendre le Métro Ottaviano. D’ici, accéder à la Basilique St-Pierre est très facile. Sur le chemin vous allez être harcelé par des dizaines de rabatteurs.

IMG_3045
La basilique St-Pierre – Broken Boussole ©

Sur la magnifique Piazza San Pietro, la file d’attente est longue, très longue pour entrer dans la Basilique. Il y a 3 à 4h d’attente quand la file fait tout le tour de la piazza.

IMG_3074
Ce jour-là, la file commençait à la flèche rouge, partait vers la gauche de la photo, passait derrière moi, continuait sur la droite de la photo jusqu’à la flèche verte. Il faisait 35° – Broken Boussole ©

Si vous avez les moyens, achetez un billet coupe-file… Et mieux vaut avoir de l’argent sur soi : Trésor de St-Pierre = 7€ / Coupole de St-Pierre = 5€ / Tombe de St-Pierre = 13€ / Musées du Vatican = 16€ + audioguide 7€.

A titre perso, nous avons juste admiré la Piazza San Pietro et la basilique de l’extérieur.

IMG_3073
Obélisque du Vatican – Broken Boussole ©

CASTEL & PONTE SANT ANGELO 

Le château St-Ange a été une forteresse, un mausolée, une prison, une demeure, une caserne militaire et aujourd’hui c’est un musée. Ici se trouve un passetto, qui relie le château à la basilique St-Pierre, plusieurs papes ont utilisé ce passage secret pour fuir le Vatican. Entrée : 8,5€

IMG_3103
Le pont et le château St Ange – Broken Boussole ©

Le pont St-Ange a été aménagé par ordre de l’Empereur Hadrien. C’est Le Bernin qui a ajouté 10 sculptures d’anges sur le pont en 1668.

IMG_3081
Une des 10 sculptures d’ange sur le pont – Broken Boussole ©

Piazza di Spagna & Piazza del Popolo

Beaucoup d’obélisques ont été rapportés d’Egypte et dispersés un peu partout dans Rome. Outre celui de la Piazza Navona et du Vatican, on peut aussi en trouver un à la Piazza del popolo.

IMG_3107
Cadrage haut pour cause de gros travaux moches sur la place – Broken Boussole ©

La Piazza di Spagna, tire son nom de l’ambassade d’Espagne. La trinita dei monti située en haut des marches était en travaux, tout comme ses 2 campaniles. C’est Louis XII qui a souhaité la construction de Trinita dei Monti.

IMG_3105
Les fameux escaliers de la Piazza di Spagna et la Trinita dei Monti cachée par les travaux – Broken Boussole ©

Au pied de l’escalier se trouve la fontaine Barcaccia. La fontaine a été abimée par des supporters du Feyenoord quelques mois avant notre visite…

IMG_3104
La fontaine Barcaccia – Broken Boussole ©
IMG_3106
Colonna dell’immacolata sur la piazza Mignanelli, juste à coté de la piazza di Spagna – Broken Boussole ©

Le centre historique : la Piazza Navona, le Panthéon & la fontaine de Trevi

IMG_3038
Sur la Piazza Navona – Broken Boussole ©

La piazza Navona est une très belle place baroque, très touristique. On peut y admirer la fontaine des 4 fleuves de Le Bernin « fontana dei quattro fiumi » qui date de 1651. Elle symbolise le Nil, le Gange, Rio de la plata et le Danube.

IMG_3036
Sur la Piazza Navona, la fontaine des 4 fleuves  – Broken Boussole ©

On peut également voir en son centre l’église Sant’Agnese in Agone, et de chaque coté la fontaine de Maure et la fontaine de Neptune.

IMG_2991
Sur la Piazza Navona, l’église Sant’Agnese – Broken Boussole ©
IMG_3039
Sur la Piazza Navona, la fontaine de Neptune  – Broken Boussole ©
IMG_3195
Sur la Piazza Navona, fontaine de maure – Broken Boussole ©

LE PANTHEON

C’est le monument de l’antiquité le mieux conservé, et sa coupole est la plus grande voute réalisée en maçonnerie. L’oculus dans la coupole fait 9 mètres de diamètre. L’entrée est gratuite.

IMG_3035
L’extérieur du Panthéon – Broken Boussole ©
IMG_3034
Ma spéciale panoramique inversée à l’intérieur du Panthéon – Broken Boussole ©

LA FONTAINE DE TREVI

La dé-ce-ption ! La fontaine était en travaux, donc ça ne ressemblait pas à une fontaine… Donc on n’a pas jeté de pièce par dessus notre épaule 😦

IMG_2819
La fontaine de Trevi en août 2015 – Broken Boussole ©

Même en travaux on peut quand même admirer le style rococo de la fontaine avec le dieu Océan et les cheveux marins guidés par des tritons. Dans la niche de gauche on aperçoit la statue de l’abondance et à droite celle de la salubrité.

Rome : les bonnes adresses

On ne va pas se mentir, on a très bien mangé à Rome ! Et on va commencer par la meilleure adresse, mon gros coup de cœur romain :

La pizzeria alle carrette ❤ : tellement bon qu’on y est allé… 3 fois ! Cachée dans une petite ruelle non loin du Forum, cette pizzeria était géniale ! La terrasse était bondée tous les soirs, mais il est agréable de manger sous les voutes avec les ventilateurs à l’intérieur.

Pizzeria alle carrette. Crédit photos : Alle Carrette 

Pizza à partir de 5€ (base crème ou tomate), antipasti à partir de 3€ et fritto à partir d’1,5€. A retrouver Via Madonna dei Monti (Métro Cavour)

La pizzeria Mezuza : Cette boutique de pizza à emporter était à 30 mètres de notre hôtel. Le pizzaiolo est très sympa. 5€ la grande (et bonne) pizza maison ! Rendez-vous au 28 Via Carlo Alberto (Métro Vittorio Emanuele)

L’Angolo Der Panino : Une adresse choisie au hasard pour manger un copieux sandwich 🙂 au 286 via cavour (Métro Cavour)

L’angolo der panino. Crédit photos : l’angolo der panino

La taverna dei 40 : Cette trattoria est juste à coté du Colisée. Les antipasti sont bons, comme les pizzas et la morue frite (qu’on adore !) 🙂 Via Claudia, 24 (Métro Colosseo)

Nos plats – Broken Boussole ©  la terrasse de la taverna – Crédit Taverna dei 40


SHOPPING

Pendant notre séjour nous avons pris le temps d’aller à Euroma2, un centre commercial un peu excentré par rapport à Rome. Ici il y a 3 niveaux de boutiques et de restaurants… Tout est ouvert de 9h à 22h.

Pour rejoindre le centre commercial depuis Rome ? Prendre le métro B jusqu’à EUR Fermi, puis il faut prendre le bus 070, 700 ou 709 et descendre à l’arrêt Colombo/Pacifico. N’hésitez pas à vérifier auprès du chauffeur 😉

Bon shopping dans cette immense galerie et pour info, si vous achetez du 38 en France, vous faites du 42 en Italie… en vous souhaitant quand même une bonne journée 🙂

Sans titre 2
A l’intérieur d’EUROMA2 – Crédit photo : Euroma

.

 

Un commentaire sur « Rome : visiter la capitale italienne en 5 jours sous un soleil radieux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s