Les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame, Cathédrale Marie-Reine-du-Monde & Square Victoria

Sur ces îles on retrouve le parc Jean Drapeau, conçu par Samuel de Champlain, qui a baptisé la première du prénom de sa femme Hélène, en 1611. La ville de Montréal est devenue propriétaire du parc public en 1908. Ce parc est un magnifique spot à sunset.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_2a
La biosphère au milieu du parc Jean Drapeau – Broken Boussole ©

On y trouve la biosphère qui abrite un centre d’observation environnemental et un musée consacré à l’eau. Le dôme a été élaboré par Richard Buckminster Fuller. C’est l’ancien pavillon américain de l’exposition universelle de 1967.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_21
La biosphère d’un peu plus près – Broken Boussole ©

L’île Notre-Dame, elle, est 100% artificielle. Tout comme la biosphère, elle a été conçue pour l’expo de 67. On y trouve un casino, un circuit de formule 1, un bassin olympique et une plage de sable. A voir au métro Jean Drapeau.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_23
Vue sur Montréal depuis le parc Jean Drapeau – Broken Boussole ©

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

Cette cathédrale a été construite entre 1870 et 1894 sur le modèle de St-Pierre de Rome. Ignace Bourget voulait surpasser la basilique Notre-Dame des Sulpiciens, et par le même coup, prouver que l’église catholique était supérieure. L’entrée est gratuite.

IMG_4260
La cathédrale Marie-Reine du Monde – Broken Boussole ©
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_3b
La cathédrale Marie-Reine du Monde – Broken Boussole ©
36
La cathédrale Marie-Reine du Monde – Broken Boussole ©
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_3d
L’intérieur de la cathédrale Marie-Reine du Monde – Broken Boussole ©

A quelques pas de la Cathédrale se trouve la place Ville-Marie : ici il y a peu de magasins en surface, mais il y en a une multitude sous terre. La place Ville-Marie est le point névralgique du réseau souterrain.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_65
La vue depuis la place Ville-Marie – Broken Boussole ©

Surprise au Square Victoria

On retrouve ici une station de métro typiquement parisienne : la station Victoria OACI. L’édicule a été offert par la RATP en 1967 pour célébrer la collaboration entre français et québécois pendant la construction du métro montréalais.

40
La station de métro Victoria OACI à Montréal – Broken Boussole ©

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s