Blue Grotto, la carte postale du Sud

Blue Grotto, la grotte bleue maltaise est située au sud de l’île. J’ai vu des photos sur internet, des mises en garde sur Tripadvisor & j’ai eu envie de me faire ma propre opinion. Cette visite s’apparentait à une véritable mission, et elle a plutôt mal débutée, je dois l’avouer. En cause, les bus maltais comme d’habitude 😉 La grotte bleue se trouve à moins de 16 kilomètres de mon appartement. J’ai mis presque 3 heures à arriver à destination ! Un petit récapitulatif s’impose.

Comme déjà dit, les bus maltais peuvent arriver 20 minutes en avance ou en retard selon les horaires. Souvent il n’y a qu’un ou deux bus par heure. J’ai donc pris une marge pour partir de chez moi et rejoindre la Valette via le 46. Une fois là-bas j’ai attendu sagement l’arrivée du 74 comme une trentaine de touristes (le 74 et le 201 sont les seuls bus de l’île à desservir Blue Grotto). Evidemment nous n’avons pas tous pu monter et ce bus ne passe qu’une fois par heure, forcément.

Après un rapide tour sur mon application Tallinja, j’ai décidé de prendre le bus 72 qui arrivait 10 minutes plus tard. Le terminus s’effectue à 5 kilomètres de Blue Grotto, je pensais donc prendre un taxi pour rejoindre ma destination finale. Puis j’ai entendu un couple parler français à coté de moi. J’ai décidé d’engager la conversation pour savoir s’ils souhaitaient se rendre à Blue Grotto : bien sûr oui, comme toutes les personnes restées sur le carreau. Carine & Fabrice, un couple de belge, voulaient profiter de leur dernière journée pour voir les grottes. Je leur ai expliqué mon plan B : bus 72 + partage de eCabs, et ils ont décidé de tenter le coup.

Une fois à Qrendi, j’ai commandé un eCabs via mon appli & j’en ai profité pour leur expliquer comment ça fonctionnait car ils cherchaient une solution pour prendre l’avion le lendemain. On a papoté en attendant notre chauffeur et Carine & Fabrice ont décidé de prendre la course à leur charge ! Je les remercie encore pour leur gentillesse ! C’est une belle rencontre de voyage 🙂

DCIM100GOPROGOPR0644.JPG
La descente vers l’embarcadère depuis le parking – Broken Boussole ©

Nous sommes donc arrivés directement sur le parking près de l’embarcadère. Le parking est payant pour les voitures qui stationnent. En arrivant en bus : il faut descendre à « Grotto » pour être au plus près de l’embarcadère. Si vous voulez d’abord voir Blue Grotto depuis les hauteurs, arrêtez vous à l’arrêt « Panorama ».

DCIM100GOPROG0420548.JPG
J’avoue que j’ai été ravie de pouvoir m’installer au 1er rang 🙂 – Broken Boussole ©

Après ces péripéties, j’ai du débourser 8€ pour acheter un billet car les grottes se visitent en bateau mais seulement par temps calme. Vous pouvez donc vous taper 3 heures de bus et trouver porte close. Le tarif est de 4€ pour les enfants de moins de dix ans. Je pensais qu’il y aurait 2 ou 3 bateaux à disposition. Que nenni ! Il y a au total une vingtaine d’embarcations colorées qui circulent non stop dans les grottes. Le poids est équilibré sur les 3 ou 4 bancs de chaque bateau et il faut enfiler un beau gilet de sauvetage orange une fois à bord 😉 Etant seule j’ai eu la chance de me retrouver au 1er rang sur le bateau, impeccable pour les photos mais un peu plus compliqué pour entendre les commentaires du guide situé à l’arrière près du moteur.

3
En entrant dans Cat’s Cave, la grotte du chat – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0430565.JPG
Le ballet des bateaux : même dans 1 grotte nous sommes plusieurs – Broken Boussole ©
8 azure
Window Cave, la grotte fenêtre – Broken Boussole ©
10 Reflections Cave
Reflection Cave, la grotte où le bleu de l’eau se réfléchit sur la paroi – Broken Boussole ©

On ne va pas se mentir, la visite en bateau est expéditive (environ 15 minutes au lieu des 25 mentionnées sur le ticket), le conducteur commentera les visites des grottes selon son humeur (moi ça allait), et il est bien précisé à bord que les « pourboires sont appréciés » alors que vous venez de dépenser 8€ pour un quart d’heure de bateau. Néanmoins, j’ai trouvé les couleurs, les reflets et les nuances magnifiques ! Et je ne regrette pas mon achat.

4
La couleur de l’eau était magnifique, on pouvait voir les fonds marins ! – Broken Boussole ©
11
Une autre nuance , encore plus transparente – Broken Boussole ©
12
Cette photo semble irréelle et c’est une de mes préférées, la couleur de l’eau est indescriptible – Broken Boussole ©

Vous pouvez aussi vous baigner sur place, prévoyez masque, tuba & chaussons (pas de sable ici, uniquement de la roche). Il y a quelques petites boutiques touristiques et 2 restaurants que je ne suis pas allée voir de plus près.

13 honeymoon cave
Honeymoon Cave, la grotte de la lune de miel et ses parois violettes – Broken Boussole ©

Après avoir vu les grottes depuis la mer, j’ai voulu les voir de plus haut. J’ai donc fait le trajet à pied jusqu’à la station « Panorama », et j’en ai clairement bavé. Il faisait 35° et le dénivelé est très très costaud ! Mais ça valait le coup. La vue depuis ce mirador est sublime ! Et du coup j’ai attendu 40 minutes en plein soleil, que le bus 74 apparaisse au détour d’un virage pour me remmener à la Valette. Pour passer 1 heure à Blue Grotto j’ai passé 5 heures dans les transports 😉

14
Azure window Cave, la grotte de la fenêtre d’azur est minuscule – Broken Boussole ©

Pour conclure, en écrivant cet article j’ai repensé à mon billet sur Loutro, ce petit village crétois 100% touristique. L’aventure près de Qrendi s’est avérée comparable. Blue Grotto c’est  : une usine touristique mal desservie par les bus, un ballet de bateaux savamment organisé qui doit rapporter une mine d’or à ses exploitants & des clichés de cartes postales pour les visiteurs. Les avis négatifs donnés sur TripAdvisor ne sont pas mensongers, mais il convient aussi d’avouer que le rendu photo & vidéo est sublime et mérite donc le coup si vous en avez le temps. Même si le porte-monnaie s’en retrouve quelque peu allégé 😉

DCIM100GOPROG0510626.JPG
Déjà l’heure du retour à l’embarcadère – Broken Boussole ©

Je tiens à préciser qu’à coté de Blue Grotto il y a de nombreuses choses à voir comme : les temples Hagar Qim & Mnajdra, la crique de Ghar Lapsi ou encore les falaises de Dingli & les jardins Buskett. Pour un court séjour vous pouvez rentabiliser le déplacement dans cette zone. Cependant, étant ici pour plusieurs mois, je me suis contentée d’une simple visite à Blue Grotto 🙂

16
Blue Grotto, la grotte principale de la côte vue d’en haut – Broken Boussole ©

Hors-sujet : J’en profite pour remercier les personnes qui me contacte via les commentaires, le formulaire de contact ou encore les sites du routard & voyage forum : merci à vous, ça fait plaisir 😉


2 réflexions sur “Blue Grotto, la carte postale du Sud

  1. Bonjour Jacques,
    Les lignes de bus sont nombreuses à Malte mais le problème c’est qu’on ne peut faire confiance aux horaires affichés et lorsqu’il n’y a qu’un bus par heure ça devient compliqué d’optimiser ses visites. Néanmoins, en 4 semaines vous aurez le temps de découvrir de nombreuses choses 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s