Activités à Malte : baptême d’ULM, baptême de plongée & zipline entre 2 falaises

S’envoyer en l’air à Malte – 26 août 2017

Comment ça mon titre est racoleur ? Vous avez l’esprit mal placé 😉 J’ai tout simplement fait mon baptême de l’air en ULM hier après-midi. J’avais envie de prendre de la hauteur pour admirer Malte & je ne regrette absolument pas de l’avoir fait même si j’ai flippé les 2 premières minutes !

Avant mon départ j’avais regardé toutes les activités sportives & fun proposées sur l’île (il y en a un sacré paquet) et j’ai repéré une entreprise – Buzz Flying – qui proposait des baptêmes de l’air en avion biplace (IKARUS C42B) ou en ULM (APOLLO DELTA JET 2).

Après avoir contacté les pilotes via Facebook, nous avons convenu d’un vol en ULM de 30 minutes en fin d’après-midi le vendredi 25 août. J’ai choisi l’ULM pour faire des photos & des vidéos en plein air 🙂

1
L’Apollo Delta Jet 2 : un planeur Ultra Léger Motorisé – Broken Boussole ©

Pour me rendre à la Porte 4 de l’aéroport, j’ai pris le bus et ç’a été une vraie galère. Seul le 72 & le 201 ont un arrêt à « proximité » du lieu de rendez-vous (Ramlija ou Armata), ensuite il faut marcher pour se rendre au poste militaire, montrer son passeport (ou ID) & attendre 20 minutes qu’une femme vienne pour vous faire une palpation et fouiller vos affaires. Si vous êtes un homme pas d’attente, le garde à l’entrée le fera tout de suite. Si vous venez en ecabs ou en taxi, le chauffeur pourra vous déposer directement à la porte 4, si vous avez une voiture, il y a un parking ou vous serez autorisé à rester le temps du vol. Après ça, on peut passer aux choses sérieuses !

DCIM100GOPROG0350377.JPG
Prête pour le décollage à Luqa ! – Broken Boussole ©

Après avoir ravitaillé l’ULM, Leon (le pilote) m’a équipé d’un harnais, d’un micro & d’un casque. Ensuite je me suis occupée de ma GoPro. En effet, rien ne doit tomber de l’ULM pendant le vol. Donc j’ai réglé ma caméra en mode Vidéo + Photo pour ne plus avoir à y toucher et je l’ai fixé sur la perche avec la dragonne bien serrée autour du poignet. En même temps, je n’avais pas tellement envie qu’elle tombe… 😉  Je n’ai eu aucun souci là-haut même en dépliant la perche.

DCIM100GOPROG0080155.JPG
Près de la côte, de Blue Grotto & des falaises de Dingli – Broken Boussole ©

Leon avait carte blanche pour me faire découvrir l’île, et en une demi-heure, on a eu le temps de voir beaucoup de choses ! Après un petit coup de pression au moment de l’annonce des consignes en cas de panne du moteur (ouais ouais, là j’ai pas fait ma maline du tout), et un autre moment de stress en sentant les rafales de vent faire bouger le planeur, j’ai réussi à me détendre 😉

Nous avons commencé par survoler les temples Hagar Qim, les falaises de Dingli, et les résidences secondaires du Président & du 1er Ministre maltais. Grâce au micro, Leon pouvait commenter ce que nous voyions, comme par exemple l’île de Filfla située au large de Malte.

DCIM100GOPROGOPR0151.JPG
Leon me montre l’île de Filfla,- Broken Boussole ©

Toujours sur la partie Ouest de Malte, nous avons aperçu Mdina (que je ne vais pas tarder à visiter) ainsi que Gnejna Bay & Golden Bay : des plages de sable !

DCIM100GOPROG0140209.JPG
En arrivant sur Gnejna Bay – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0170231.JPG
Survol de Golden Bay & du Radisson Blu – Broken Boussole ©

Les paysages sont à couper le souffle & le temps était idéal : 32°, pas un nuage ! En arrivant au Nord de l’île j’ai pu voir les îles de Gozo & Comino, mais nous ne les avons pas survolées.

DCIM100GOPROG0210267.JPG
J’ai eu l’impression d’être sur un scooter des airs – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0180235.JPG
Des bateaux à perte de vue – Broken Boussole ©

Ensuite nous avons longé la partie nord de l’île, en passant par St Paul’s Bay, Bugibba & St Julians. Ici se trouve un haut lieu de la nuit maltaise pour les touristes, les étudiants, les stagiaires… Le cafe del mar à St Paul’s Bay, qui organise de nombreuses soirées, concerts & autres « pool party ».

DCIM100GOPROG0200239.JPG
En longeant la côte 🙂 – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0200243.JPG
Je ne regrette pas non plus d’avoir acheté une GoPro 🙂  – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0210260.JPG
Le cafe del mar et sa piscine – Broken Boussole ©

Pour terminer nous avons survolé la partie de l’île que j’ai visité le week-end dernier : Sliema, la Valette & les 3 cités. Cet autre point de vue était très appréciable 🙂

DCIM100GOPROG0250314.JPG
Sliema au 1er plan la Valette à gauche et l’île Manoel au centre – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0250329.JPG
Le fort Ricasoli au 1er plan, la Valette à droite – Broken Boussole ©
DCIM100GOPROG0280344.JPG
Au dessus des 3 cités – Broken Boussole ©

C’est ainsi que s’achève ce merveilleux vol maltais 🙂 Baptême réussi ! Pour voir une petite vidéo du vol, faites un tour sur Instagram 😉

Informations supplémentaires :

Il y a 3 durées de vol chez Buzz Flying :

  • Introductory Air Experience Flight : 30 minutes pour 75€
  • Extended Air Experience Flight : 45 minutes pour 110€
  • Premium Air Experience Flight : 75 minutes pour 145€

Pour pouvoir voler entre 30 & 45 minutes il faut peser moins de 95 kilos. Pour le vol de 75 minutes, moins de 90 kilos. Et concernant le réglement, j’ai payé cash après le vol, mais vous pouvez aussi payer via Paypal ou par virement.


Baptême de plongée à Paradise Bay – 29 août 2017

Cela fait maintenant quelques années que j’ai envie d’essayer la plongée en bouteille, pourtant j’ai attendu ce voyage à Malte pour enfin franchir le cap. Pourquoi ? Parce qu’il parait que Malte est un vrai paradis pour les plongeurs et qu’il y a de nombreux spots à explorer ! Etant donné que j’adore nager en piscine où à la mer, que j’aime être en apnée sous l’eau, que je surkiffe les sports nautiques, je savais que ça allait me plaire. J’avais juste une appréhension par rapport à l’équilibrage de la pression dans les oreilles.

IMG_9389
St Paul’s Bay – Broken Boussole ©

Etant à Malte pour plusieurs mois, j’ai décidé de me tourner vers un club de plongée francophone. Je trouvais ça plus rassurant de comprendre à 100% les explications sur le matériel et la sécurité, surtout pour une première ! De plus, le club que j’ai choisi – Plongée Malte – propose :

  • un baptême classique de 30 minutes à Siren’s Bay (50€)
  • un baptême « Plongée Découverte » d’une heure (70€) qui peut se dérouler à Paradise Bay ou Armier Bay, et ou l’on peut descendre jusqu’à 12 mètres.
IMG_9393
Plongée-Malte à St Paul’s Bay – Broken Boussole ©

J’ai choisi la plongée découverte et je ne regrette absolument pas ! Vivre sans regret devrait être mon adage… 😉 J’ai pris contact avec le club par mail, pour convenir d’une date de plongée. J’ai reçu un plan d’accès, et on m’a demandé de venir avec une serviette de plage, une bouteille d’eau et mon maillot sur moi. (N’oubliez pas votre bouteille ! Et prenez 1L ! La plongée ça donne soif ;)) J’ai facilement rejoint en bus, le club qui se trouve à St Paul’s Bay.

A mon arrivée j’ai rempli un formulaire de 4 pages, qui contenait notamment un questionnaire de santé (en anglais & en français). C’est un peu comme le formulaire de l’ESTA pour visiter les Etats-Unis, si tu réponds « oui » à une seule des questions, c’est mort 😉 Enfin pas forcément, mais ça veut dire qu’il faut avoir un certificat médical du médecin stipulant que vous avez le droit de plonger. Un conseil tout de même, mieux vaut ne pas mentir, ça pourrait être dangereux pour votre santé.

DCIM100GOPROGOPR0388.JPG
Paradise Bay – Broken Boussole ©

Avant le départ, vous pouvez passer aux toilettes, laisser vos objets de valeur au club (sans aucun problème) et il faudra régler l’activité en cash. Puis direction Paradise Bay en van. En arrivant, les instructeurs (Simon & Sarah) nous ont laissé nager sur site, le temps de préparer le matériel (il y a aussi des toilettes et des douches à coté de ce spot).

DCIM100GOPROGOPR0389.JPG
En arrivant sur le spot – Broken Boussole ©

Puis l’heure du briefing est arrivée : Simon nous a donné des explications et la description du matériel, des explications sur la communication sous l’eau et le détail des exercices à faire en arrivant dans l’eau avant de partir en découverte… Surtout, il nous a expliqué comment équilibrer la pression (oreilles/sinus/poumons…) sous l’eau. Je dois bien l’avouer, je travaille en anglais ici mais je suis contente d’avoir eu des instructeurs français pour la plongée !

Nous nous sommes équipés : combinaison courte (la prochaine fois je demande une intégrale, vous saurez bientôt pourquoi), masque, palmes, bouteille & ceinture de plomb. Descendre dans l’eau n’a pas été facile 😉 J’ai eu la chance d’être dans un groupe de 3 plongeurs seulement, et c’est Sarah qui nous a fait découvrir la plongée.

DCIM100GOPROG0370399.JPG
Premiers exercices – Broken Boussole ©

Après avoir effectué les exercices en condition réelle (vider l’eau de son masque sous l’eau, rattraper son détendeur & enlever l’eau à l’intérieur de son détendeur sous l’eau, trouver la position neutre en gonflant/dégonflant son gilet…), j’appréhendais d’avoir mal aux oreilles et finalement rien du tout ! J’ai réussi à équilibrer la pression sans aucun problème & j’ai adoré la sensation de respirer sous l’eau 🙂

DCIM100GOPROGOPR0496.JPG
Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

Nous sommes descendus progressivement à 5 mètres, et plus on descendait, plus j’appréciais de pouvoir palmer pour filmer les poissons et les récifs. J’ai été très impressionnée par le changement d’environnement à 7 ou 8 mètres du bord : l’eau transparente et les rochers laissent place d’un seul coup à une immensité indigo. On a eu l’impression d’être au bord d’un canyon !

                                     Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

Malheureusement l’un des 2 hommes qui plongeait en même temps que moi n’a pas pu descendre à cause d’une douleur aux oreilles… Nous sommes donc partis à trois pour découvrir les fonds marins de Paradise Bay.

DCIM100GOPROGOPR0500.JPG
Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

On a pu descendre dans ce fameux « canyon indigo », jusqu’à 10 mètres de profondeur. Je ne m’attendais pas à avoir autant de liberté pour un baptême, et je ne pensais pas qu’on pourrait descendre à cette profondeur pour une première. C’était génial !

DCIM100GOPROGOPR0466.JPG
Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

J’ai même ramené un souvenir : une brûlure de ver de feu au dessus du genou… j’ai frôlé un rocher et j’ai dû déranger ce mille-pattes venimeux des mers ; ça me brulait déjà dans l’eau mais je peux dire que ça m’a brulé toute la nuit aussi ! 😉

                                           Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

Bon, ça ne m’empêchera pas de replonger (en combi intégrale) à Malte. J’ai tellement aimé que je pense y retourner avant décembre (fermeture saisonnière) ❤

DCIM100GOPROGOPR0425.JPG
Plongée du 28 août à Paradise Bay – Broken Boussole ©

Encore une bonne raison d’avoir acheté la GoPro. Pour voir une vidéo de la plongée, rendez-vous sur Instagram 😉


Zipline à Migra, entre 2 falaises – 22 septembre 2017

Après l’ULM et la plongée, j’ai testé une zipline avec mon frère venu passer quelques jours sur l’île. On voulait des sensations, on en a eu 🙂 La Zipline 150 Migra mesure seulement 150 mètres de longueur mais elle est accrochée entre 2 falaises à Migra l-Ferha à plus de 50 mètres de hauteur au-dessus de la méditerranée 😀 Autant dire qu’il faut se lancer de très haut avant de descendre mais que le point de vue est magique !

IMG_0901
En arrivant à Migra l-Ferha – Broken Boussole ©

Les falaises de Migra l-ferha sont situées à l’ouest de Malte et sont vraiment difficiles d’accès. Il n’y a aucun bus pour y aller, nous avons donc commandé un eCab et même le chauffeur a galéré à trouver la bonne route. Pour info, à 1 kilomètre de l’arrivée nos 2 téléphones étaient HS, zéro réseau. Après avoir souhaité bon courage au chauffeur pour le retour, nous avons admiré le paysage sous 34°. Contrairement à Dingli, ici on peut vraiment être au bord des falaises.

DCIM100GOPROGOPR0858.JPG
Les falaises de Migra l-Ferha – Broken Boussole ©

Après avoir regardé quelques sessions de tyrolienne, et entendu beaucoup de cris, nous avons récupéré un baudrier, un casque et nous avons grimpé pour rejoindre le sommet de la falaise. Conseil : évitez les claquettes, c’est assez glissant.

22
Au taquet le frérot – Broken Boussole ©
IMG_0955
Arrivée oklm – Broken Boussole ©

Mon frère a été le premier à sauter et il n’a pas fait mine ! Aucun cri, totale dignité. Ensuite, mon tour est venu et c’est en m’approchant du bord que j’ai eu mon coup de pression : « ah ouais, c’est haut quand même ». Mais pas le temps de réfléchir trop longtemps, j’étais toute seule à ce moment-là. Une fois les mousquetons bouclés, j’ai échangé quelques mots avec le pro qui gérait la sécurité.

-Tu as allumé ta caméra ?
-Oui
-Tu vois le bout de la falaise ?
-Oui
-Alors cours & saute !
-Ok !

Wouuuuuhouuuuu !

21752649_1945398305716256_3912044718592008689_o
En plein saut ! Merci la GoPro 🙂 – Broken Boussole ©

Bon, on l’avoue, c’est trop rapide ! On aurait bien recommencé juste après 😉 Un peu comme quand on faisait le Rock’n’roller Coaster 15 fois de suite à Disney 😉 Pour voir une petite vidéo, rendez-vous sur Instagram !

IMG_0956
Depuis la terre ferme, vue sur la zipline à Migra l-Ferha – Broken Boussole ©

Et après ? Bah oui, zéro réseau, presque seuls au bord d’une falaise, en mode cuisson lente sous 34° sans bouteille d’eau… Comment est-ce qu’on rentre à la maison ? On demande gentiment à une mère et sa fille en voiture, si elles peuvent nous déposer dans la 1ère ville ou elles passeront 🙂 Merci à Christy & Nikky 🙂

La descente de 20 secondes coûte 15€ par personne, nous avons réservé directement sur le site internet MC Adventure. Pour info, la zipline convient aux personnes de moins de 100 kilos. A ne pas faire en cas de problème cardiaque, de problème de pression sanguine ou si vous êtes enceinte 😉 Il vous faudra signer une décharge indiquant que vous êtes pleinement responsable en cas de problème.

IMG_0899
MC Adventure propose énormément d’activités en plein-air à Malte – Broken Boussole ©

A part ça, le mois à venir s’annonce riche en évènements à Malte. Les festi se terminent, mais ce week-end aura lieu le meeting aérien de Malte, le « Malta International Air Show ». Pour ceux qui préfèrent la musique et la plage, le Bubble Festival a lieu en ce moment même près de Golden Bay. Entre le 5 et le 8 octobre il y aura la course de voitures à Mdina et le 7 octobre ce sera la « nuit blanche » à la Valette. Le week-end du 14, j’irai visiter les 3 cités pour assister au festival de Birgu, puis la semaine suivante je rejoindrai la Valette pour assister au départ de la Rolex Middle Sea Race, une course de voiliers.

8 commentaires sur « Activités à Malte : baptême d’ULM, baptême de plongée & zipline entre 2 falaises »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s