Malte en octobre : Grand Prix de Mdina, Nuit Blanche & course Rolex à la Valette, festival de Birgu…

Le mois d’octobre a été riche en événements culturels et sportifs – pour les touristes, pour les maltais et pour moi au travail – étant en plein tournoi européen cette semaine et la semaine prochaine 😉

Malta Classic – Le Grand Prix de Mdina

Le Malta Classic dure 4 jours. Cette année il s’est déroulé du 6 au 9 octobre. Je n’ai pas pu y aller, mais on m’en a parlé et j’ai aperçu quelques vieilles voitures sur les routes maltaises et près du Café del Mar cette semaine là 😉

IMG_2692
Une voiture du Mdina Classic à coup sûr 😉 – Broken Boussole ©

C’est un français – Thierry Giovannini – qui a lancé cet événement en 2007. Pour les passionnés de vieille voiture, c’est l’occasion d’assister à des courses notamment à Mdina & Mellieha, mais également à un concours d’élégance. J’ai aussi été ravi de croiser la voiture de Mr Weasley, garée sur un parking Moldu à Bugibba !

IMG_2696
Une Ford Anglia de la même couleur que celle de Mr Weasley ! – Broken Boussole ©

Notte Bianca – Nuit Blanche à La Valette

L’édition 2017 de la Notte Bianca, la nuit blanche de La Valette a eu lieu samedi 7 octobre dans la capitale maltaise de 19h à minuit. Il s’agit de l’équivalent de nos journées du patrimoine mais ça inclut également une fête de la musique et de l’art de rue 🙂 Ce combiné magique a bien entendu attiré beaucoup de monde à Valletta !

IMG_1386
Fenêtres & balcons éclairés dans Republic Street – Broken Boussole ©

Des chars du carnaval étaient visibles, des jeux de lumières illuminaient les balcons et les monuments, de grandes affiches annonçaient les événements à venir, des chanteurs de tous styles électrisaient la foule (gospel, fanfare, lyrisme)…  C’est un immanquable si vous êtes à Malte à cette période.

Après avoir passé la journée à visiter Gozo en quad (article à venir), nous avons donc rejoint la capitale. On a mis plus de 20 minutes à traverser la moitié de Republic Street à pied tellement la foule était dense ! Agoraphobe s’abstenir. Après avoir mangé au Streat Café, nous avons pu visiter gratuitement certains monuments emblématiques comme le Palais des Grands Maîtres, le musée de l’Armurerie, le Parlement ou encore le Palazzo Parisio – pas le même que celui de Naxxar ;).

IMG_1399
Sur les murs du Palais des Grands Maîtres – Broken Boussole ©

Nous avons commencé par visiter le Palais des Grands Maîtres puisque nous étions près de Palace Square. J’étais entrée dans la cour Pinto lorsque j’avais visité la Valette pour la première fois mais je n’avais pas souhaité dépenser 8€ ce jour-là. Cette fois je suis entrée par la grande porte. Pour information, la cour Pinto abrite une horloge à 4 cadrans qui indiquent l’heure, le jour, le mois et le cycle lunaire.

1
Dans la Cour Pinto, les 4 cadrans au Palais des Grands Maîtres – Broken Boussole ©

Après un temps d’attente, nous avons pu rejoindre l’intérieur du Palais et apercevoir ses différentes pièces ainsi que la cour Neptune qui tient son nom de la statue éponyme présente à l’intérieur du Palais.

2
La cour Neptune au Palais des Grands Maîtres – Broken Boussole ©

Autrefois modeste « demeure en bois » le palais a été transformé par Gerolamo Cassar sur demande du Grand Maître Pietro del Monte au 16ème siècle. Le palais qui abritait jusqu’en 1798 le siège du pouvoir de l’Ordre, est aujourd’hui le palais présidentiel. Notez que le président de la République maltaise est une présidente.

IMG_1403
En arrivant dans le couloir de l’armurerie – Broken Boussole ©

Vous pourrez visiter l’Armoury Corridor : un couloir long de 62 mètres qui est décoré d’armures, de fresques et de peintures signées Niccolo Nasoni. Le Tapestry Hall est comme son nom l’indique, la salle des tapisseries. Elle regroupe des œuvres signées par Blondel ou la manufacture des Gobelins. D’autres salles encore portent les noms de « salle du grand conseil », « salle des ambassadeurs » ou encore « chambre jaune ».

4
Le Palais des Grands Maîtres – Broken Boussole ©
the trone room
Le Palais des Grands Maîtres – Broken Boussole ©

Au rez-de-chaussée du Palais des Grands Maîtres, on retrouve The Palace Armoury, une des plus grandes collections d’armes d’Europe (épées, lances, pistolets, fusils, canons…). Je dois dire qu’il faisait une chaleur insoutenable à 22h30 à l’intérieur du Musée. Et pourtant ils avaient allumé les ventilateurs !

IMG_1430
Le Musée de l’armurerie – Broken Boussole ©

Par la suite nous sommes revenus sur nos pas pour rejoindre le parlement, mais avant nous nous sommes arrêtés pour visiter le Palazzo Parisio, qui abrite le Ministère des Affaires Etrangères de Malte. Pour la petite histoire, Napoléon y a séjourné pendant son passage éclair à Malte.  Et cela ne devrait pas nous étonner mais à l’intérieur il y a une minuscule chapelle.

IMG_1460
Bureau du ministre des Affaires Etrangères, Palazzo Parisio – Broken Boussole ©

Aux alentours de 23h, nous avons enfin atteint la file d’attente pour visiter le nouveau parlement. A titre personnel, j’aime beaucoup l’architecture de ce bâtiment, ses volumes comme ses lignes. Il se fond entre les 2 immenses escaliers qui bordent l’entrée dans la Valette.

IMG_8636
Le parlement depuis l’extérieur – Broken Boussole ©

C’est Renzo Piano qui a conçu le nouveau parlement (si vous faites un tour sur l’article promenade le long de la tamise à Londres, vous verrez le gratte-ciel The Shard qui est une autre de ses réalisations. Bien sûr, il est aussi à l’origine du Centre Pompidou chez nous ;)). Attention, pour pouvoir entrer au parlement pendant la Notte Bianca, il faut une carte d’identité ou un passeport. Il faut aussi passer sous un portique de sécurité (interdiction d’entrer avec des bouteilles d’eau et autres liquides).

IMG_1477
Depuis les niveaux supérieurs du Parlement, entre 2 bâtiments – Broken Boussole ©

A l’intérieur, nous avons eu le droit à une visite guidée (en anglais ou italien), pour découvrir la salle parlementaire ou encore les différents étages assignés aux ministres et aux leaders de l’opposition. Il vaut mieux ne pas avoir le vertige 😉

IMG_1487
La salle parlementaire depuis les sièges du haut – Broken Boussole ©

Et bien sûr, on ne lésine pas sur les décorations lumineuses quelle que soit l’occasion 🙂

IMG_1488
L’auberge de Castille et Léon – Broken Boussole ©
IMG_1500
L’église Santa Lucija – Broken Boussole ©

Il y a encore de nombreuses choses que nous n’avons pas pu/eu l’occasion de visiter : la casa Rocca Piccola, la co-cathédrale St John, la Basilique Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la bibliothèque nationale, l’auberge de castille et Léon… Mais avec les files d’attente nous avons dû faire des choix 🙂 En tout cas, c’était une belle occasion de découvrir Malte gratuitement, et pour le reste, ça s’inscrit juste sur ma To Do List 😉

Par contre, pour rentrer ça a été l’enfer ! A 23h30 on a voulu commander une voiture. Pas de taxi libre avant 1h30 du matin… ECabs, taxify, hi cabs… Rien de rien, tout était « fully booked ».

Birgu fest – Le festival de Birgu

Birgu est l’une des 3 cités maltaises : la cité victorieuse. Ancien port de Malte, ce village d’environ 3000 habitants est aujourd’hui le port des (grands GRANDS) yachts de luxe qui viennent assister à des événements prestigieux comme la Rolex Sea Middle Race.

IMG_2576
 En arrivant dans les rues de Birgu – Broken Boussole ©

Cette petite cité vaut le détour pour son histoire mais aussi pour son festival en octobre : le temps d’une soirée, les lumières de la ville s’éteignent et laissent place aux lueurs de milliers de bougies. En 2017 l’événement a eu lieu le 14 octobre 🙂

IMG_2585
 Dans les rues de Birgu, dès 18h on allume les bougies – Broken Boussole ©

Ayant vu la foule se déplacer pour la nuit blanche à la Valette la semaine précédente, j’ai préféré y aller tôt (17h) et j’ai bien fait ! J’ai rejoint la Valette en bus. D’ici il est facile de rejoindre Birgu par bus ou par bateau.

IMG_2587
 Le plus important est d’avoir la maison la plus éclairée !  – Broken Boussole ©

J’ai voulu y aller par bateau pour éviter les bouchons sur la route, du coup j’ai aussi pu tester l’ascenseur qui relie l’Upper Barrakka au Waterfront (gratuit pour descendre / 1€ par personne pour monter). Au niveau du Waterfront, vous pourrez prendre le ferry (1,5€, 1 ferry toutes les 30 minutes) ou un luzzu (bateau taxi typique) à partager avec 5 autres passagers (2€ par personne).

IMG_2614
 Ou tout du moins d’avoir plus de bougies que son voisin 😉 – Broken Boussole ©

La nuit tombe tôt à Malte, les rues étaient bondées dès 19 heures. Autant que pendant la nuit blanche à la Valette… Pourtant ça vaut le coup, l’intégralité des rues/ruelles étaient éclairées uniquement par les bougies.

IMG_2627
 Dans les rues de Birgu, le temps était suspendu – Broken Boussole ©

Outre les bougies, sur la place de St Lawrence Church, une scène était installée pour permettre à plusieurs groupes de donner des concerts toute la soirée. Des dizaines et des dizaines de stands de street-food étaient installés autour de la place et près du port. Il y avait même des crêpes faites sur billig ! Par contre le mot « écrasé » n’est pas assez fort pour qualifier ce qu’on vit en étant coincé entre des centaines de personnes sur cette place !

IMG_2649
 Sur le parvis de l’église de Birgu – Broken Boussole ©

Après la mauvaise expérience de la Valette la semaine passée, nous sommes partis tôt, aux alentours de 21h. Pas la peine d’espérer prendre le ferry, nous nous sommes donc orientés vers les luzzi (en maltais : 1 luzzu des luzzi).  Après 20 minutes d’attente nous avons pu embarquer pour rejoindre la Valette. Et là… ! Des centaines et des centaines de personnes attendaient des luzzi pour faire le trajet inverse et rejoindre le festival (genre 800 mètres de fil d’attente à 22h !). Autant vous dire qu’il veut mieux être prévoyant 😉

Rolex Middle Sea Race : La course de voiliers de La Valette

Samedi dernier, le 21 octobre, le coup d’envoi de l’édition 2017 a été donné ! Des centaines de voiliers ont pris le départ depuis Grand Harbour entre La Valette et les 3 cités. La course n’est pas encore terminée à l’heure actuelle 😉

 

IMG_2999
 Deuxième départ depuis les remparts – Broken Boussole ©

C’est la première fois que je voyais le départ d’une course de voiliers. J’ai voulu rejoindre Lower Barrakka car je me doutais que l’Upper serait plein (les coups de canons annonçant les départs étaient tirés depuis l’Upper). Bon et bien pour votre information, sachez que le Lower Barraka est privatisé par Rolex le jour du départ. Pas la peine d’essayer de vous rabattre sur le Siege Bell War Memorial, il est privatisé par Hugo Boss…

IMG_3019
 Depuis le Waterfront. Les départs ont eu lieu entre 11h et 12h30 – Broken Boussole ©
IMG_3017
Toujours au Waterfront. Et ce jour-là les voiliers n’ont pas manqué de vent ! – Broken Boussole ©

Du coup nous avons regardé les 2 premiers départs depuis les remparts entre les 2 jardins (c’était full). Puis je me suis rendue compte qu’on aurait une plus jolie vue depuis le Waterfront. Et on a bien fait de descendre ! Il n’y avait quasiment personne en bas, et en plus on a pu s’assoir au bord de l’eau.

IMG_3037
 Dernier départ ! On sortait de l’ascenseur ! – Broken Boussole ©

Comme quoi, on n’a pas le temps de s’ennuyer à Malte 😉 Ce mois-ci j’ai également eu l’occasion de visiter Mdina (enfin !), de tester de superbes restaurants (notamment la Luna au Palazzo Parisio) et de découvrir des lieux de tournages de Game of Thrones. Voilà ce qui va arriver dès que je ne serai plus sous l’eau 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s