Pérégrinations dans Moscou & croisière en brise-glace sur la Moskova

2 jours de visites entre le sud de Moscou et la Moskova. 2 jours complètement opposés d’un point de vue météorologique. Le jour où j’ai marché plus de 20 kilomètres en extérieur il a neigé à gros flocons, le vent était fort et la visibilité très très mauvaise, alors que le jour de croisière fut ensoleillé avec un beau ciel bleu, ce qui est assez rare à Moscou l’hiver (d’après les habitants) 😉 Commençons par la journée ou j’aurais dû découvrir un magnifique panorama sur Moscou.

La colline des moineaux (sparrow hill), anciennement appelée la colline de Lénine, m’avait été recommandée pour son panorama sur la ville. Ce dimanche matin, malgré la météo, j’ai rejoint la station de métro vorobi gory puis toujours grâce à mon app Google Maps j’ai pu trouver facilement mon chemin à travers la forêt pour rejoindre le point de vue panoramique.

1
Sans l’appli je n’aurais pas trouvé tout de suite – Broken Boussole ©

Et ce qui devait arriver, arriva. A cause de la neige et du brouillard, je n’ai pas vu plus loin que le stade Loujniki dans le complexe olympique situé juste de l’autre coté de la Moskova. A noter, c’est sur la rue Kosygina que j’ai aperçu des joggeurs pour la première fois depuis mon arrivée en Russie.

2
A part le stade, on ne voit pas grand-chose… – Broken Boussole ©

N’étant pas ravie de la vue sur la ville, je me suis retournée pour admirer l’Université de Moscou, située à quelques mètres de là. Cet énorme bâtiment – que j’adore – est l’une des 7 sœurs staliniennes.

3
L’Université de Moscou – Broken Boussole ©

Comme le nom l’indique, c’est Staline qui est à l’initiative de ce projet. Après la seconde guerre mondiale, il a décidé de faire construire 8 gratte-ciels pour symboliser les 800 ans de Moscou. Seule 7 tours ont été construites, et elles sont baptisées les 7 sœurs. Pendant mon séjour, j’ai fait en sorte de pouvoir toutes les apercevoir.

Les 6 autres sœurs, cliquez pour agrandir – Broken Boussole ©

Par la suite, j’ai rejoint le couvent Novodievitchi que je voulais visiter. En arrivant, j’ai vu que la quasi intégralité des tours et des dômes étaient en rénovation sous des bâches vertes. J’ai donc renoncé à payer, mais j’ai pu accéder gratuitement au cimetière. J’avoue que visiter un cimetière n’est pas vraiment le genre de chose qui me branche (je n’ai même jamais été au Père Lachaise), mais ici vous pourrez vous promener entre les tombes de Karl Marx, Boris Eltsine, Nikita Khrouchtchev, Anna Pavlova ou encore Anton Tchékov. Le jour ou j’y suis allée, les tombes étaient recouvertes de neige (plus de 50 centimètres).

10
L’enceinte du couvent sur la droite et le cimetière de Novodievitchi – Broken Boussole ©

Après cette déconvenue, j’ai lutté contre le vent et la neige pour faire un tour dans l’ancien complexe olympique Loujniki. Et je me suis rétractée à cause de la météo. Je ne sentais plus mes doigts et mes joues, et je voulais absolument visiter le parc Gorki, encore en extérieur.  J’ai donc pris le métro à Loujniki (ligne circulaire 14) et je dois dire que j’ai plus eu l’impression d’être à bord d’un TGV qu’un métro !

Le parc est situé au bord de la Moskova, non loin de la galerie Tretyakov. En été, les lieux doivent être bondés ! En hiver, c’est plutôt le lieu incontournable pour patiner. Presque toutes les allées sont recouvertes de glace, et ce sont des milliers de patineurs qui s’y croisent.

11
Le parc Gorki, une piste de patinage à ciel ouvert- Broken Boussole ©

Pour finir cette journée, je me suis rendue au marché d’Izmaïlovo, qui est un endroit réputé pour acheter des souvenirs en tout genre. Personnellement je n’ai pas du tout aimé. Certes, l’architecture de ce Kremlin commercial est sympa, mais y aller seule quand on ne parle pas russe n’a pas vraiment d’intérêt. J’avais l’impression d’avoir une pancarte « Pigeon » sur le dos, du coup j’ai traversé le marché rapidement sans même m’arrêter dans les stands.

12
La seule photo que j’ai prise au marché – Broken Boussole ©

Le lendemain j’ai voulu terminer ma visite de Moscou en apothéose, et j’ai réussi mon coup… Après un déjeuner dans le restaurant italien du Radisson, j’ai été acheter un billet pour une croisière de 2h30 sur la Moskova à bord du Butterfly, un bateau appartenant à la flotte du Radisson Royal Moscou, la seule flotte habilitée à naviguer en hiver.

J’ai acheté ma tranquillité en prenant 1 billet en first (1600 roubles contre 750 roubles pour un billet classique) pour la croisière du lundi après-midi 15h00-17h30. L’embarquement ouvre 30 minutes avant le départ et j’étais un peu en avance. Du coup la vendeuse m’a proposé d’entrer dans le Radisson pour voir une gigantesque maquette : le diorama de Moscou. Sachez que l’accès est gratuit et ouvert au public, il suffit d’entrer dans l’hôtel et marcher tout droit pour se retrouver devant la maquette qui fait 16 mètres de longueur pour 10 mètres de profondeur et 6 mètres de hauteur !

13
Une partie du diorama de Moscou – Broken Boussole ©

Cette œuvre a été construite en 1977 pour l’exposition Nationale en Amérique. Elle a tellement impressionné qu’elle a, par la suite, été exposée dans divers pays européens dont la France. Puis en Russie avant d’être finalement achetée aux enchères pour être exposée au Radisson Royal de Moscou – anciennement hôtel Ukraine.

Un savant jeu de lumière montre le Kremlin et la place Rouge de jour comme de nuit. Un écran tactile permet de lire des descriptions (y compris en français) à propos des monuments et il y a également plusieurs casques avec audioguide disponibles pour écouter l’histoire du diorama.

Après cette belle parenthèse, j’ai rejoint le Butterfly et le pont supérieur où se trouve la cabine First. A l’intérieur, il n’y a que 28 couverts, nous étions 3 + 2 serveurs. NB : il y a du wifi à l’intérieur du bateau, mais pour y accéder, il faut avoir un numéro de téléphone russe.

14
Le salon first – Broken Boussole ©

La croisière a été sublime, on peut apercevoir plusieurs dizaines de monuments ou bâtiments célèbres, le personnel est aux petits soins, nous avons eu le droit à des verrines offertes. La carte des boissons est assez conséquente. Vous pouvez aussi commander à manger ou juste un dessert.

15
La maison du gouvernement – Broken Boussole ©

Bien sûr, vous pourrez sortir sur le pont autant de fois que vous en aurez envie. Ne faites pas comme moi, ne tentez pas la sortie en t-shirt/veste de tailleur, récupérez directement votre manteau au vestiaire 😀

16
Le couvent de Novodievitchi en travaux – Broken Boussole ©

Bien sûr, notre route nous a mené vers le Kremlin et la place Rouge, en passant par la cathédrale du Christ Sauveur.

17
Le Kremlin – Broken Boussole ©

Sur la rive opposée, vous pourrez apercevoir Octobre Rouge. Anciennement, ce bâtiment était une usine de chocolat, aujourd’hui c’est un lieu hype pour sortir en boîte, manger ou faire du shopping.

18
L’ancienne usine Octobre Rouge – Broken Boussole ©

Juste à côté, vous ne pourrez pas manquer la « grande / gigantesque / démesurée » statue de Pierre le Grand. L’artiste, Zourab Tsereteli avait construit une sculpture représentant Christophe Colomb pour un concours. La sculpture a été refusée. Tsereteli a donc rebaptisé sa sculpture Pierre le Grand et l’a offerte à Moscou. Quand on sait que le tsar détestait Moscou…

19
La « petite » statue de Pierre le Grand – Broken Boussole ©

C’est sur un magnifique coucher de soleil que s’est achevée mon ultime visite dans Moscou. Je recommande vivement cette visite en croisière. Des tours sont aussi organisés de nuit, il y a également un bateau restaurant, et des yachts privatisables dans la flotte du Radisson.

20
Au fil de l’eau sur la Moskova – Broken Boussole ©

La suite se déroulera en Sibérie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s