Paris romantique, Paris culture, Paris sport

Le couperet est tombé, 1 mois de plus sans sortir avec les amis, sans un repas de famille, sans une activité sympa… L’occasion de trier mon disque dur (et de me rendre compte que j’avais perdu des centaines de photos entre 2013 et 2016) et d’enfin rédiger un article sur Paris. J’y ai vécu de 2014 à 2016, et j’y retourne régulièrement pour des raisons personnelles ou professionnelles. Assembler 6 années de photos et de souvenirs divers pour en sortir un article n’est pas simple. C’est peut-être pour ça que je ne l’avais toujours pas écrit 🙂

1
Depuis le pont Mirabeau, en rejoignant le bureau ! – Broken Boussole ©

Je ne vais pas lister ici les visites incontournables à faire quand on se rend dans la capitale, mais plutôt proposer des idées d’activités et vous faire découvrir des endroits où vous n’avez peut-être jamais mis les pieds. Qui sait, ça pourrait vous inspirer 😉

Bien sûr, le fil conducteur est fortement lié à mes passions, à savoir, la gastronomie, l’art et le sport. Je précise aussi que je ne vais pas forcément parler budget dans cet article. Déjà parce que les prix changent tous les ans et selon les saisons, ensuite parce qu’il y a de nombreux événements/spectacles pour lesquels j’étais sur place pour raisons professionnelles – oui on peut allier boulot & plaisir 😉 – et enfin pour certains événements, j’étais invitée.

Un weekend romantique à Paris

Nuit insolite sur la Seine 

Fin 2018, j’ai eu l’occasion de découvrir un hôtel atypique dans le 13ème arrondissement : OFF. Il s’agit d’un 4 étoiles flottant ! Et oui, ce bateau amarré sur la Seine possède une cinquantaine de chambres, quelques suites, un restaurant-bar, une terrasse et une mini-piscine ! Ok, la piscine est sans doute plutôt faite pour les influenceurs Instagram, pas pour nager 🙂

2
 OFF, situé sur la Seine entre la gare d’Austerlitz & la gare de Lyon – Broken Boussole ©

Pour y passer la nuit, vous aurez le choix entre :

  • La chambre vue quai
  • La chambre vue Seine
  • La suite Horizon
  • La suite Sunset
  • La suite Silver

La chambre vue Seine est très sympa, et j’adore le tableau de commande qui permet d’appeler la réception pour le room-service, de gérer les lumières de la chambre et de la salle de bain. Oui, c’est complètement futile mais on peut choisir la couleur de sa lumière d’ambiance sous la douche. Dédicace aux chatons, expertes de l’architecture et de la décoration de salle bain 😉

La chambre vue Seine – Broken Boussole ©

La suite Designer Sunset est plus « spéciale ». Elle a été décorée Maurizio Galante & Tal Lancman. Alors je dis +1 pour la baignoire qui est sublime, mais personnellement je trouve la couleur un peu trop violente pour mes yeux. Par contre la suite Silver est décorée dans des tons argentés, jaunes et blancs !

5
La Suite Sunset. Un peu flash n’est-ce pas ? – Broken Boussole ©
6
Mais si vous êtes fan des années 70, elle est faite pour vous ! – Broken Boussole ©

Sinon, notez bien que ça tombe sous le sens, mais je n’avais pas pensé à ça… : quand on est sur la Seine, ça tangue ! Donc attention en se levant le matin, ça peut surprendre. Et deuxième chose, le soir avec le ballet de bateaux mouches et de vedettes, si la lumière est allumée dans votre chambre, tous les passagers des bateaux vont vous voir ! #MerciLesRideaux

3
J’ai vraiment adoré le mobilier et la décoration de cet hôtel – Broken Boussole ©

En bref, l’emplacement, le design, la décoration, la carte du room-service… Tout est parfait 🙂 Le seul point noir, c’est le tarif (à partir de 200€ la chambre en avril 2020). Mais si vous ne souhaitez pas y dormir, ne manquez pas les soirées DJ le weekend ou le brunch du dimanche.

4
Petit-déjeuner sur la terrasse en cette belle matinée de décembre – Broken Boussole ©

Déjeuner au café Pouchkine

Pour la suite du weekend, pourquoi pas un déjeuner au café Pouchkine ? Ça n’est plus un secret si vous avez lu mes dernières péripéties, mais j’aime beaucoup la Russie. Et la première fois que j’ai déjeuné au Café Pouchkine c’était à Moscou en 2018. J’ai voulu essayer celui de Paris quelques mois plus tard.

C’est sans réservation que nous avons rejoint le restaurant – place de la madeleine – après une grasse matinée sur l’hôtel flottant. Comme à Moscou, l’ambiance était un peu guindée.  Autant le dire, pour les entrées, c’est une égalité entre Moscou & Paris, pour le plat Moscou était meilleur, mais pour le dessert, Paris gagne haut la main. En même temps, en 2018, la carte des desserts était l’oeuvre de Nina Métayer… 😉

Déjeuner du jour, café Pouchkine – Broken Boussole ©

En entrée, nous avons choisi le tartare de thon. Le plat était bon et la présentation sympa. Mais pour le plat de résistance, j’ai été très déçue. J’avais choisi le suprême de volaille avec les légumes de saison. Résultat, la volaille était sèche et les légumes plus que croquants… J’aurais dû choisir un bœuf strogonoff, car c’était bien meilleur ! Pour terminer sur une touche positive : le dessert était délicieux. Nous avons choisi la matriochka caramel. Une tuerie ! On a même hésité à en reprendre une… Chacun !

Flâner place Vendôme…

Après ce déjeuner, nous sommes passés par la place Vendôme, pour apercevoir les décorations de Noël. J’aime beaucoup le merchandising et les décos des vitrines, et comme les boutiques autour de la place Vendôme ont du budget pour ce genre de choses, ça permet d’admirer les bâtiments parisiens habillés pour l’hiver 😉

13
La colonne Vendôme, sur la place éponyme – Broken Boussole ©
14
Merchandising de noël chez Vuitton – Broken Boussole ©

L’occasion de me remémorer un excellent déjeuner au Pavillon Vendôme. Potel & Chabot était dans mon top 5 des traiteurs lorsque je travaillais dans la capitale. Cette maison possède le pavillon, un lieu où j’ai eu l’occasion de fêter la nouvelle année 2015.

Oui, le nombre de verres sur la table était proportionnel au mal de crâne qui en a résulté le lendemain 😉 – Broken Boussole ©

Au menu ce jour-là, chou de foie-gras farci aux morilles, veau confit au balsamique, fromages de France & cratère au chocolat au lait, abricot, glace à la vanille & noix de Macadamia. Et le service était impeccable !

Et admirer les décorations Boulevard Haussmann

Si la période s’y prête, ne manquez pas les décorations de noël des grands magasins sur le boulevard Haussmann. Tous les ans, mes vitrines préférées sont celle du Printemps.

1
Emblématique Printemps – Broken Boussole ©

Elles sont toujours magnifiques mais j’avais particulièrement aimé celles de 2015, qui fêtaient l’anniversaire du Printemps ! J’ai aussi beaucoup aimé la vitrine consacrée au ballet des roses de Lancôme 🙂

19
Anniversaire : les 150 ans du Printemps – Broken Boussole ©

Une petite touche de beauté supplémentaire sur le Boulevard Haussmann – Broken Boussole ©

2
Décorations 2010 du Printemps – Broken Boussole ©

Avant de prendre un goûter chez Pierre Hermé

Après une promenade dans le froid, la meilleure option c’est de rejoindre un café pour se sustenter avec une boisson chaude et une pâtisserie ! Mais quand on bosse 5 jours par semaine avec une pro de la pâtisserie (#TopChef)qui ramène des madeleines, des paris-brest, des entremets et des cookies maison au bureau… Premièrement on grossit, et puis surtout on devient intransigeant quant à la qualité des pâtisseries qu’on déguste. Donc, direction le café Pierre Hermé à Beaupassage pour le plaisir des papilles !

24
Tarte infiniment vanille, Pierre Hermé ❤ – Broken Boussole ©

Promenade de nuit pour voir les grands classiques

Pour les plus courageux, après une journée consacrée à manger et marcher, une promenade de nuit s’impose pour admirer les grands classiques de Paris.

25
Basilique du Sacré-Cœur, Montmartre – Broken Boussole ©
26
La place de la Concorde, l’Obélisque et la grande roue – Broken Boussole ©
27
Le Grand Palais, je rêve d’y aller pour le Saut Hermès ! – Broken Boussole ©
28
Depuis le Pont Alexandre III. C’est le tsar Nicolas II qui a posé la première pierre en 1896 – Broken Boussole ©

Vidéo : la Tour Eiffel, construite pour l’Exposition Universelle de 1889 – Broken Boussole ©

Et pour une promenade littéraire dans les années 1900, je vous conseille de lire « Léviatemps » et « Le requiem des abysses » de Maxime Chattam. Frissons garantis !

Un peu de culture à présent !

Visiter le musée du Louvre

Fin du week-end romantique, voici d’autres idées, dans un registre un peu plus historique & culturel ! 🙂 Il y a de nombreux musées à Paris, mais je dois bien avouer que je n’en ai pas visité beaucoup. Mon emploi du temps ne me le permettait pas tellement. Néanmoins, le Louvre est un incontournable ! Avec le MET de New York & l’Ermitage de  St-Pétersbourg, c’est l’un des 3 plus grands musées du monde.

29
L’arc de triomphe du carrousel – Broken Boussole ©

En fait, je visite bien plus de musées quand je pars en vacances à l’étranger… #PasBien ! D’ailleurs, le Louvre d’Abu Dhabi ne m’avait pas impressionné pour ses collections mais principalement pour son architecture et sa scénographie épurée.

30
Sous la pyramide du Louvre – Broken Boussole ©

Mes lecteurs assidus savent que lorsque je visite un musée, je me rends toujours dans les départements sur les antiquités égyptiennes & grecques. La mythologie est passionnante ! Donc forcément, j’ai visité ces départements en priorité.

31
La victoire de Samothrace – Broken Boussole ©

J’en ai profité pour découvrir en vrai la Vénus de Milo, que j’avais étudié au lycée et ma sculpture préférée : la victoire de Samothrace. La déesse de la victoire se trouve en haut de l’escalier principal.

32
 Mona Lisa, Léonard de Vinci – Broken Boussole ©

Pour la Joconde, j’avoue avoir été déçue. Je pensais que le tableau était beaucoup plus grand. En comparaison, la toile de Guernica au Reina Sofia m’avait énormément impressionnée ! En plus, j’ai eu beaucoup de mal à la photographier, il a fallu se frayer un chemin entre les perches à selfie… Cet objet est vraiment super pratique pour faire des photos de groupe pour les albums photos privés mais franchement, quel est l’intérêt d’éborgner ses voisins pour se prendre en photo à côté d’un tableau ? Résultat, la majorité des visiteurs sont de dos par rapport au tableau.

33
Les saisons : le printemps, Giuseppe Arcimboldo – Broken Boussole ©

J’ai aussi apprécié de découvrir de visu les portraits de Giuseppe Arcimboldo. En primaire, j’avais trouvé extrêmement avant-gardiste, le fait de créer des portraits à partir de fruits et légumes ! J’étais fan des saisons ! Comme quoi, l’art nous marque à tout âge 😉

Tarif plein en avril 2020 : 17€. Gratuit pour les -26 ans. Gratuit pour tous le 1er samedi du  mois uniquement de 18h à 21h45.

Vadrouiller à  la fondation Louis Vuitton

Etant plutôt art contemporain, je me suis évidemment rendue à la fondation Louis Vuitton, qui est située dans le jardin d’acclimatation.

34
La fondation Louis Vuitton – Broken Boussole ©

Le premier attrait à mes yeux ? L’architecture de la fondation. J’aime beaucoup les bâtiments conçus par l’architecte Frank Gehry, et j’ai eu l’occasion d’en admirer lors de voyage (la maison dansante de Prague, le Ray and Maria Stata Center près de Boston, ou encore le Walt Disney Concert Hall à Los Angeles). Et bien la fondation Vuitton ne déroge pas à la règle. Je trouve le bâtiment très stylé !

Un peu d’architecture ? – Broken Boussole ©

J’adore les sculptures de Giacometti, l’occasion de voir la Grande femme II et j’ai surtout découvert l’artiste Isa Genzken, notamment car sa sculpture Rose II m’a tapé dans l’œil dès mon entrée dans la fondation ! Vous pouvez aussi la voir au MoMA 😉

Rose II & la Grande femme II – Broken Boussole ©

Petite parenthèse concurrence artistique dans le monde du luxe. J’avais raté l’exposition de la collection Pinault au couvent des Jacobins à Rennes en 2018. Et bien (on croise les doigts) mais une exposition sera de retour au couvent cet été !

37
Le reflet de l’eau, le reflet des miroirs, les colonnes de couleurs… – Broken Boussole ©

Tarif plein : 9€ en avril 2020. 4€ pour les étudiants, les enseignants et les -26 ans.

Découvrir l’hôtel de Lassay à l’Assemblée Nationale

C’est à l’occasion d’une soirée de remise de prix que j’y suis allée avec une de mes collègues l’année dernière. Collègue qui est une devenue une amie et qui comprendra parfaitement ce résumé de soirée en # : #PartnerInCrime #GrosFouRire #Rillettes #RobeEnFolie #PasSurLeParquet #PhotocallLePlusMoche2019 #PasAssezDeVin. Dans tous les cas, je suis contente d’avoir pu visiter un tel lieu 🙂

41
L’Assemblée Nationale – Broken Boussole ©

Avant la cérémonie, nous avons fait un petit tour dans la boutique de l’assemblée. J’avoue que certaines déclinaisons de goodies nous ont bien fait rire, entre les gants de cuisine « Gauche » « Droite », les tasses « Monsieur le Président » ou encore les savons « assemblée nationale », notre cœur a balancé.

42
L’hôtel de Lassay – Broken Boussole ©

Cette soirée a été l’occasion de découvrir l’hôtel de Lassay, notamment la salle à manger (transformée en vestiaire), la salle des fêtes (pour la remise des prix), la galerie des tapisseries (pour le photocall), ou encore les différents salons, comme le salon des saisons, le Grand salon ou le salon des éléments pour la réception.

43
La salle des fêtes – Broken Boussole ©
46
Le cabinet de départ, c’est ici que se trouve le président de l’Assemblée avant de rejoindre l’hémicycle – Broken Boussole ©
47
Le salon des éléments, vidé pour l’occasion – Broken Boussole ©

L’hôtel de Lassay peut être visité gratuitement sur invitation d’un député, ou si votre association sollicite la présidence. Sachez qu’il est aussi possible d’assister gratuitement à une séance publique à l’Assemblée. Toutes les informations sont sur le site Assemblée Nationale.

48
Le grand salon – Broken Boussole ©

Une pincée de détente

Faire un crochet à Disneyland Paris

Après réflexion, j’ai rajouté ce paragraphe à cet article. Précédemment, dans le billet sur le Futuroscope, j’avais expliqué que j’avais visité Disney une cinquantaine de fois. J’y suis allée en famille, entre amis, en couple… Pourquoi autant de fois ? Parce que j’adore ce parc, parce que les tarifs CE sont souvent avantageux, parce que j’ai eu un abonnement annuel, parce que quand on connait des gens qui travaillent là-bas, on peut entrer gratuitement… Donc forcément, pourquoi se priver ?

En arrivant à Disneyland Paris – Broken Boussole ©

Ma première visite à Disney a eu lieu en 1994, à cette époque j’avais 3 ans, mais la dernière visite  remonte à 2014. Une éternité ! Mes photos datent donc un peu, tout comme ma connaissance du parc et des attractions.

Main Street sous la pluie & hors-saison – Broken Boussole ©

Je suis venue en été, en hiver, au printemps, sous un soleil de plomb, sous la pluie et sous la neige aussi. Ma saison préférée est celle de Noël, pour toutes les décorations installées dans le parc, et le printemps pour pouvoir profiter d’une météo plus clémente. Bien sûr, je privilégiais les séjours hors vacances scolaires, c’est-à-dire juste avant les vacances de noël et le mois de mai/juin. Ça permet tout simplement de tripler le nombre d’attractions faites à la journée 😉

Le château de la belle au bois dormant – Broken Boussole ©

Je m’y suis rendue en train, en voiture, en bus et même une fois en stop ! Ma solution préférée reste le train, puisque la gare de Marne la vallée est au bord du parc, et que dans mon souvenir, le parking coûte vraiment cher ! (NB : 30€ la journée en avril 2020).

Visite à l’intérieur du château, et dans la tanière du dragon – Broken Boussole ©

Pour ce qui est de l’hébergement, les hôtels du parc peuvent être très onéreux. Je vous conseille donc les hôtels partenaires qui disposent de navettes gratuites pour rejoindre Disney. Ils sont situés à moins de 10 minutes en navette.

Discoveryland, mes attractions préférées ? Space Mountain et Star Tours. Et Buzz l’éclair, parce que je gagne presque à chaque fois 🙂 – Broken Boussole ©

Pour vous donner une idée, j’ai fait une simulation pour une nuit à l’hôtel du 9 au 10 septembre 2020 pour 4 personnes + 4 billets adultes « 2 jours/2 parcs » au tarif plein. Voici les offres proposées sur le site de Disney :

  • Disney’s Hotel Santa Fe** = 724,72€
  • Disney’s Sequoi Lodge*** = 791,72€
  • Disney’s Newport Bay Club**** = 904,32€
  • Disneyland Hotel***** = 990,4€

Alors que si vous allez sur booking pour réserver une nuit au B&B de Magny, pour une chambre quadruple, le total est de 117€ la nuit + 4*89,5€ pour les billets, soit un séjour à 475€. Alors, elle est pas belle l’économie ? 😉

Frontierland & Adventureland. Attractions préférées ? Indiana Jones, pirates des Caraïbes et le train de la mine – Broken Boussole ©

Si j’ai l’occasion de me rendre prochainement à Disney, je ferais un article très complet sur le séjour, mais en attendant pour ce qui est de la visite en elle-même, voici quelques photos. Ce que j’apprécie, c’est la minutie accordée aux décors, les costumes et les accessoires.

24
Fantasyland, attractions préférées : les tasses ! Et Peter Pan 🙂 – Broken Boussole ©

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : différentes parades de Disneyland Paris – Broken Boussole ©

J’ai toujours préféré le Parc Disneyland au Parc Walt Disney Studios, mais dans le parc secondaire j’appréciais le spectacle « Moteur… action ! », le tram tour, Armageddon, et surtout, il y avait mon attraction favorite. Il s’agissait du Rock’n’roller Coaster avec Aerosmith. Je me souviens même l’avoir fait 10 fois de suite avec mon frère, juste avant le déjeuner 😉 Malheureusement, tout (sauf le tram tour) est maintenant fermé au profit de futures attractions Marvel… Je ne pense donc pas visiter le parc secondaire lors de ma prochaine visite, surtout si les travaux ne sont pas terminés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : Parc Walt Disney Studios – Broken Boussole ©

Si vous y allez en voiture du côté de Marne la Vallée, et que vous avez du temps devant vous, impossible de couper à la session shopping à Val d’Europe. Ça vaut vraiment le coup, notamment parce que le centre commercial de Serris est énorme, et qu’il y a un outlet « La vallée village » ou vous pourrez acheter de grandes marques à prix dégriffés.

38
Serris – Paradis du shopping – Broken Boussole ©

Profiter de la seine à bord d’une péniche

Je n’ai jamais mis les pieds sur un bateau-mouche, et pourtant il y en a énormément pour visiter Paris. Par contre, j’ai eu l’occasion de passer une soirée à bord de la péniche Bel-Ami. C’était une expérience vraiment sympa pour découvrir Paris autrement tout en profitant d’une réception à bord !

Buffet en préparation, amarré à Boulogne – Broken Boussole ©

Pour cette soirée, nous avons rejoint la Tour Eiffel depuis Boulogne. C’est d’ailleurs cette expérience qui m’a décidé à visiter Moscou à bord d’un brise-glace sur la Moskova. Et franchement, c’était fabuleux !

Navigation nocturne au pied de la dame de fer, et je ne parle pas de Margaret 😉 – Broken Boussole ©

Nager à Molitor où plutôt profiter du roof-top & du spa

J’aime beaucoup le style Art Deco, donc forcément, j’adore Molitor ! En plus, le leitmotiv de cet endroit est : Pool, Art, Life… J’ai découvert cet endroit en 2014, notamment en y organisant une pré-soirée Ligue des Champions, et oui, car le Parc des Princes n’est pas bien loin.

53
Le bassin d’été, en pleine nuit – Broken Boussole ©

J’ai eu la chance de visiter les lieux, à savoir l’hôtel, le SPA Clarins et d’apercevoir les 2 piscines avant de dîner au restaurant (très bon risotto au passage).

54
Le bassin d’hiver, Molitor – Broken Boussole ©

Je préfère vous prévenir que je ne m’y suis pas baignée. Je dois bien vous avouer que je ne connais pas le tarif précis qu’il faut débourser pour avoir accès toute l’année aux bassins Molitor. Mais il s’agit de plusieurs milliers d’euros par an (oui oui, vous avez bien lu). Par contre, je sais que pendant l’EURO 2016, il y avait une offre : 500€ l’abonnement pour le mois d’août uniquement. Hum, personnellement je préfère nager au bassin nordique de la piscine de Bréquigny avec le forfait 10h à 22€ 😉

55
Un peu d’art, par-ci par-là, dans le hall – Broken Boussole ©

J’ai également profité plusieurs fois du roof-top, qui est ouvert aux beaux jours. Les mojitos framboise sont excellents, la vue sur le bassin d’été est très sympa et on a parfois la surprise d’y croiser des joueurs de tennis puisque les courts de Roland-Garros sont situés à 50 mètres de Molitor.

56
Bon apéro ! – Broken Boussole ©

Beaucoup de spectacles sportifs

Cette parenthèse Molitor me permet d’enchaîner sur la partie sport de ce billet. En effet, ce que j’aime à Paris, c’est la profusion de spectacles sportifs qu’on peut voir tout au long de l’année. Puisqu’il était question de tennis, revenons un instant à Roland-Garros.

Quand le rêve devient réalité : assister à un match à Roland-Garros

Je suis fan du tournoi de Roland-Garros depuis trèèèèès longtemps, depuis plus de 20 ans en fait. Je ne rate presque jamais un tournoi à la télé. La seule fois où c’est arrivé, c’était en 2010, quand je suis partie en Argentine sans téléphone et sans ordinateur plusieurs mois. J’ai même souvent privilégié le tournoi à mes révisions de partiels #PasBienNonPlus !

58
Un anniversaire sur le court Philippe Chatrier ❤ – Broken Boussole ©

J’ai toujours rêvé d’y aller, et en 2015, un de mes anciens directeurs m’a offert la possibilité d’assister à un match sur le court Philippe Chatrier. Le jour même de mes 24 ans, et en plus pour voir un match de … Nadal ! La totale quoi ! 🙂

59
L’histoire ne dit pas combien de photos & vidéos j’ai pu faire ce jour-là 😉 – Broken Boussole ©

Rafael Nadal contre l’argentin Facundo Bagnis. Bien sûr, Nadal a remporté la partie. Ce jour-là, il a gagné son 200ème match en tournoi du Grand Chelem. Et même si Roger reste mon préféré, voir Nadal frapper les balles et servir à 10 mètres de soi, c’était extrêmement impressionnant 🙂

Vidéo : un coup droit magique ! – Broken Boussole ©

Et je comprends maintenant pourquoi le chapeau est IN-DI-SPEN-SABLE quand on est en tribune, ça tape vraiment fort quand il fait beau !

60
Une dernière pour la route, pourquoi se priver ? – Broken Boussole ©

Swinguer au golf de Chantilly

C’est la seule et unique fois que je me suis rendue sur un green à l’occasion d’un trophée. Et l’expérience a été très intéressante.

63
Bienvenue à Chantilly – Broken Boussole ©
62
Le golf de Chantilly – Broken Boussole ©

A mes yeux, la compétition de golf est un monde à part, ou de belles voitures sont exposées, ou l’on se ravitaille en champagne entre 2 trous, ou l’on déguste du caviar au déjeuner et ou les cadeaux de fin de tournoi sont luxueux. C’est très cliché je sais, mais ça s’est effectivement passé ainsi 😉

Quelques trophées exposés – Broken Boussole ©

Personnellement, j’ai beaucoup aimé les trophées exposés d’Hubert Privé, et j’ai pu m’essayer au putter. Aucune balle loupée, et pas une seule motte d’herbe arrachée, j’étais assez fière de moi 😉

Fin de journée sur le green – Broken Boussole ©

Et la ville de Chantilly m’a paru magnifique ! J’ai hâte de prendre le temps de découvrir l’endroit un jour.

Voir un match de Champions League au Parc des Princes

J’ai eu l’occasion d’aller voir quelques matchs de Ligue 1 au Parc, comme PSG-Monaco, PSG-Nantes, ou encore PSG-Rennes (forcément) et aussi de tester les tribunes Auteuil, Boulogne et Paris (pas la présidentielle hein, n’abusons pas !).

70
Tribune Auteuil, jour de match ! – Broken Boussole ©

Mais celui qui m’a le plus marqué, c’est le match PSG-APOEL Nicosie, parce que c’était un match de Champions League. Même si l’affiche n’était pas contre un gros d’Europe, pouvoir être dans le stade pour entendre l’hymne de la Ligue des Champions, c’est quelque chose. Le match n’a pas été palpitant, mais le seul but a été marqué par mon chouchou, Cavani 🙂

Vivre des émotions intenses au Stade de France

La première fois que j’ai mis les pieds au Stade de France, c’était en 2008, pour aller voir le concert « Urban Peace 2 » avec ma meilleure amie d’enfance. On en est à combien d’années d’amitié ? 17 je crois, bientôt 18 ? 😉

94128079_2576580929264654_3724813462652583936_n
 La scène d’Urban Peace 2 en 2008 – Broken Boussole ©

J’ai également fait le déplacement pour mon premier match de foot au SDF, la finale de Coupe de la Ligue en 2013 (ASSE-Rennes).

71
Dans les tribunes du Stade de France – Broken Boussole ©

Mais entre 2014 et 2016, c’est un endroit que j’ai pas mal fréquenté ! D’abord, je vous invite à faire une petite visite pour découvrir officiellement les coulisses du stade et son musée (15€ par adulte en avril 2020). Bien sûr, depuis que j’ai découvert le stade et le musée du Real Madrid en juin dernier ça n’est clairement pas le même niveau de visite, mais on ne peut pas comparer le stade d’un club pro, et un stade multisports qui sert pour des équipes nationales, des finales et aussi des concerts.

72
Le tunnel, passage oblige pour les joueurs de foot et de rugby – Broken Boussole ©

Ici vous pourrez découvrir un vestiaire, contenant les maillots de Zidane, Henry, Trezeguet… Des vitrines contenant des objets officiels de la Coupe du Monde 98, comme le maillot de Desailly, la mascotte footix, un ballon officiel, des fanions des écharpes, des unes de journaux, des affiches de concerts dédicacées… Mais aussi passer par le tunnel d’entrée sur la pelouse où vivoter entre les tribunes.

73
Côté vestiaire, Stade de France – Broken Boussole ©
74
Côté musée, Stade de France – Broken Boussole ©

1998, en route pour la première étoile ! – Broken Boussole ©

Ce qui est intéressant bien sûr, c’est de vivre un match au Stade de France, surtout quand notre équipe est qualifiée 🙂 Comme par exemple une finale de Coupe de la Ligue.

77-
Finale de Coupe de la Ligue : SC Bastia / PSG – Broken Boussole ©

Ou encore mieux, une finale de Coupe de France ! C’est un avis personnel, mais j’ai toujours trouvé le show plus grandiose pour une finale de Coupe de France, qu’une finale de Coupe de la Ligue. C’est la première fois que je voyais un aussi beau feu d’artifices dans un stade !

78
Finale de Coupe de France : AJ Auxerre / PSG – Broken Boussole ©
79
Feu d’artifice au Stade de France après la victoire du PSG face à Auxerre – Broken Boussole ©

Pour monter en gamme, pourquoi ne pas aller voir l’équipe de France ? Venez, je vous emmène du côté des vestiaires et visiter le stade avant l’ouverture des portes ! Prenons le match France-Brésil pour exemple 😉

Les vestiaires des 2 équipes – Broken Boussole ©

80
Le tunnel d’accès à la pelouse, avant que les joueurs arrivent – Broken Boussole ©
83
AVANT : Le stade habillé de bleu, prêt à recevoir les supporters – Broken Boussole ©
84
APRES : le stade à guichets fermés – Broken Boussole ©
85
Ici, pour le match France-Belgique – Broken Boussole ©

Mais le top du top, c’est d’avoir eu la chance d’assister aux matchs de l’équipe de France pendant l’EURO 2016. Rien de tel que d’assister à la cérémonie d’ouverture  d’une compétition européenne ! Ici, le match France/Roumanie, avant la victoire de la France.

87
Cérémonie d’ouverture de l’EURO 2016 au Stade de France, France-Roumanie – Broken Boussole ©

Pour l’anecdote, j’ai réussi l’exploit de craquer les 2 manches de mon trench en levant les bras au ciel quand Payet a marqué le but de la victoire… Cette soirée m’aura coûté une veste x)

Vidéo : French Cancan au Stade de France, UEFA EURO 2016 – Broken Boussole ©

Pour ce qui est de la finale, et malgré une coupe du monde, je n’ai toujours pas digéré le match contre le Portugal…

89
La cérémonie de la finale, au temps de l’espoir… – Broken Boussole ©

Bon allez, même si ça me fait du mal, je partage cette Marseillaise pleine d’espoir ! Mais tout comme la finale de 2006, ce match est tabou 😉

Vidéo : Marseillaise, finale de l’EURO 2016 – Broken Boussole ©

Le bonus : sur les traces des Bleus à Clairefontaine

Vous l’avez compris, j’ai passé quelques temps dans la sphère du foot, et il y a un autre endroit où j’ai eu l’occasion de passer du temps. C’est le CNF Clairefontaine. Sachez qu’il est possible de visiter le centre, à partir de 17€ par personne, mais pour ceux qui n’en auront pas l’opportunité, voici quelques photos prises entre 2015 et 2016.

92
Le château – Broken Boussole ©
93
Salle de musculation – Broken Boussole ©

En passant par le vestiaire – Broken Boussole ©

96
Entrons dans le château, pour découvrir… – Broken Boussole ©

La salle à manger, le salon Aimé Jacquet ou encore la chambre « Thierry Henry » – Broken Boussole ©

Avant d’assister à un entraînement au Pibarot – Broken Boussole ©

105
 Paul Pogba, pendant l’opération entraînement de rêve – Broken Boussole ©
104
Matuidi et Payet pendant l’opération entraînement de rêve – Broken Boussole ©

J’espère que cet article vous a plu, car vu le contexte, je vais certainement écrire plus souvent sur la France 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s