Granville : weekend entre terre et mer dans La Manche

Les dernières semaines ont été très chargées, c’est pourquoi je n’écris que maintenant 😉 Mais la vidéo liée à cet article est déjà en ligne : cliquez ici pour découvrir les îles Chausey, Granville et la côte normande.

1
Le port de Granville – Broken Boussole ©

Le pont du 14 juillet a été l’occasion de découvrir un petit peu plus la Manche, un département que je connais moins bien que la Seine-Maritime ou le Calvados mais qui est tout aussi charmant. Bien sûr j’y suis venue en Mai, pour visiter un Mont-Saint-Michel quasiment vide mais cette fois, j’ai passé 2 jours à rayonner autour de Granville entre terre et mer.

La décision de partir en weekend là-bas, a été prise 10 jours à l’avance, mais je me suis  fait balader par un skipper concernant ma prévision d’activité. Je souhaitais réserver des places à bord d’un voilier pour naviguer toute la journée dans l’archipel de Chausey. J’ai appelé 3 fois le skipper en 1 semaine, 3 fois j’ai eu le droit à la phrase « je vous rappelle demain pour confirmer ». Bien sûr je n’ai jamais été recontactée et j’ai lâché l’affaire.

2
Depuis les hauteurs, du côté de la pointe du roc – Broken Boussole ©

C’est donc seulement 3 jours avant le départ que j’ai réservé une chambre dans l’un des rares hôtels à tarif abordable qui avait de la disponibilité dans le coin, à savoir l’ibis budget de Coutances. J’ai également réservé un aller-retour Granville/Chausey en vedette. Si le skipper m’avait dit non tout de suite, j’aurais pu choisir mes horaires de traversée mais à J-3 en période d’affluence, j’ai pris le seul créneau dispo : 14h/21h45.

Le séjour a débuté par des bouchons au niveau du port : embouteillage pour la cale de mise à l’eau = embouteillage sur les routes du port. Le parking gratuit du même nom était d’ailleurs complet. Mais le très bon point de Granville c’est qu’il y a énormément de rues ou le stationnement est… gratuit ! Chose qui n’existe pas à Rennes… 😉 C’est donc rue du port que nous avons laissé la voiture de 10h à 23h !

3
Le long du port – Broken Boussole ©

Nous en avons profité pour passer devant les restaurants situés de l’autre côté de la rue et réserver une table pour le service de midi avant d’aller récupérer les tickets pour la vedette à la gare maritime. Bon à savoir : même si vous avez payé vos billets sur internet, il faut récupérer les tickets avant de monter à bord : impossible de présenter le billet sur son téléphone.

Une fois la mission accomplie, direction le restaurant. Après lecture de la carte nous avions porté notre choix sur le Phare, avec un menu entrée/plat/dessert à 22€ par personne.

5
Crevettes roses en entrée – Broken Boussole ©

Au programme : des crevettes avec mayonnaise maison, puis 2 cabillauds au chorizo et petits légumes avant de finir sur une note sucrée avec une mousse de tiramisu au café et une dame blanche.

Il est rare que je critique un restaurant sur le blog cependant je ne retournerai pas là-bas malgré le plat délicieux. Au moment de la réservation j’ai précisé que nous prenions le bateau pour Chausey et la serveuse nous a indiqué qu’il n’y avait aucun problème et qu’il fallait juste le redire en arrivant. Chose faite à la commande, limite en s’excusant. Résultat, la patronne nous a clairement fait comprendre qu’on n’avait qu’à manger vite fait et dégager *applause* Donc la localisation du resto est sympa, les serveuses aussi, les plats sont bons, mais l’accueil de la patronne était très désagréable.

6
Cabillaud & chorizo, très bon combo – Broken Boussole ©

Ça ne m’empêche pas de donner les points positifs de l’établissement mais étant donné que je travaille dans le monde du commerce, j’aime bien être accueillie comme j’accueille mes clients… Avec le sens du service 😉 Quoi qu’il en soit niveau resto, j’ai découvert une excellente adresse à Perros-Guirec la semaine dernière, où la qualité des plats était couplée à un très bon accueil, je vous en parlerai prochainement 😉

7
Prête pour embarquer ! – Broken Boussole ©

Bref, après ce repas expédié en 25 minutes (pour le coup le service est rapide) nous avons rejoint la gare maritime pour attendre la vedette et rejoindre Chausey. Le 13 juillet, le masque était obligatoire durant toute la traversée sur le bateau, donc je pense que c’est toujours en vigueur pour le mois d’août 😉 La trajet dure environ 1 heure et pour 2 adultes, l’aller/retour a coûté 56,6€.

Découverte des îles Chausey

Sachez que c’est le seul archipel du coin qui est « français », c’est même un quartier à part entière de Granville. Ici, toutes les îles et îlots portent un nom mais seulement 2 sont habitées. On en compte 52 à marée haute et près de 365 à marée basse. Et le marnage est de plus de 14 mètres ! Mieux vaut connaitre l’endroit avant d’y amener son bateau 😉

8
La vedette amarrée sur la Grande île – Broken Boussole ©

Autres infos données par le capitaine : le granit issu des îles a servi à la fabrication du Mont-Saint-Michel et régulièrement, on aperçoit des phoques et des dauphins durant la traversée. Cela n’a pas été notre cas, mais en randonnant autour de l’île nous avons pu apercevoir plusieurs dauphins dans la baie de Port-Marie.

La chapelle & la maison Marin Marie – Broken Boussole ©

En débarquant, nous avons commencé notre promenade du côté de la chapelle Notre-Dame qui date du 19ème siècle et de la maison de Marin Marie pour faire le tour complet de l’île. Vase, sable, rochers et plage  au programme 🙂

12
La pointe de la Grande île… – Broken Boussole ©
13
…et les îlots – Broken Boussole ©

 Sur l’île on trouve le château Renault qui ne se visite pas, mais s’aperçoit 😉 Ainsi que le fort. Datant du 19ème siècle, il a servi de prison pendant la 1ère Guerre Mondiale puis de garnison pendant la 2ème.

Entre rochers & plages – Broken Boussole ©

J’ai beaucoup aimé l’architecture du phare de la Grande Île. Il est en service depuis 1847 et inscrit comme monument historique.

23
Le fameux phare 🙂 – Broken Boussole ©

COVID oblige, impossible de pénétrer dans la forteresse des Matignons (sauf riverains).

La forteresse – Broken Boussole ©

Sachez que sur l’île, on trouve des gîtes, un hôtel et 2 restaurants. En saison, il vaut mieux réserver… Surtout quand 250 personnes attendent la vedette de 21h45 mais souhaitent se sustenter en même temps 😉 J’avais vu qu’il y avait un stand de snacking ou l’on pouvait acheter des galettes, c’était donc le plan numéro 1.

17
L’archipel de Chausey – Broken Boussole ©
20
Le calme normand – Broken Boussole ©
24
Du côté de Port-Marie – Broken Boussole ©

 

Les terrasses des restaurants étaient pleines, on avait donc prévu de s’installer sur la plage de Port-Marie avec nos encas. Après 25 minutes d’attente devant le bilig pour une galette/chipo (et non pas une galette saucisse) à 6€ j’ai craqué. Ça a fini en achat d’un paquet de chips à grignoter sur la plage 😉 #Plan2

25
Pas sûre, mais il me semble qu’il s’agit du Marité 😉 – Broken Boussole ©
22
Et en arrière plan, le Mont – Broken Boussole ©

La vedette est arrivée avec 40 minutes de retard pour nous ramener à Granville, les aléas de la mer 😉 Mais la vue sur le coucher de soleil était imprenable !

27
Le ponton du retour – Broken Boussole ©

Ce n’est donc qu’aux alentours de minuit que nous avons rejoint l’hôtel Ibis de Coutances. Heureusement, l’accueil est ouvert 24/24. Pour 54€ la nuit c’était franchement cool, la chambre était agréable et confortable.

28
Coucher de soleil au large – Broken Boussole ©
29
Option ombres chinoises sur le phare – Broken Boussole ©
30
Marité dans la place ! – Broken Boussole ©

Visites de Gouville à Granville

Le lendemain, la journée a commencé de bonne heure et en couleur, puisque nous avons pris la route de Gouville sur Mer pour apercevoir les cabanons colorés du côté de la plage. Ce n’est pas grand-chose, mais j’adore la couleur en bord de mer 🙂 Et la plage était canon !

31
Gouville sur mer – plage – Broken Boussole ©
32
Les couleurs sont top ! – Broken Boussole ©

J’ai choisi le cabanon bleu 🙂 – Broken Boussole ©

Sur la route de Granville, arrêt obligatoire sur l’aire de pique-nique devant le pont de la Roque. Sur cette photo, voici tout ce qu’il reste du pont détruit pendant la 2ème Guerre Mondiale, par les américains en 1944 pendant l’opération cobra.

35
Les vestiges du pont de la Roque – Broken Boussole ©

La suite de la visite, je l’attendais avec impatience depuis plusieurs mois. J’avais très envie de découvrir le musée et le jardin Christian Dior à Granville. Le musée a rouvert il y a peu de temps, pour les raisons sanitaires que l’on connait. C’était donc l’occasion d’aller le visiter pour la première fois.

36
La villa-musée Dior – Broken Boussole ©

Personnellement, j’adore la villa « Les Rhumbs » qui accueille le musée. J’aime son architecture et sa couleur, tout comme la vue qu’elle offre sur les jardins et la mer. Entre 1905 et 1936, le domaine appartenait à la famille Dior, puis la ville de Granville l’a acquis. Ce n’est qu’en 1997 que la villa a été transformée en musée de la mode.

Dans les jardins du musée Dior – Broken Boussole ©

Les jardins sont accessibles gratuitement. Vous pourrez découvrir la pergola, la roseraie ou encore admirer les parapentistes et la mer depuis la terrasse.

41
La vue depuis la terrasse du jardin – Broken Boussole ©

Pour pénétrer à l’intérieur de la villa, il faut débourser 9€ par personne. Un tarif très raisonnable pour découvrir de sublimes pièces créées par Christian Dior.

42
Le jardin d’hiver – Broken Boussole ©
43
De pièce en pièce : des découvertes 🙂 – Broken Boussole ©

À travers les pièces telles que le jardin d’hiver, le grand salon, le bureau de Maurice Dior, les chambres ou encore le salon de la grand-mère, on peut découvrir des accessoires, des robes, des costumes ou encore du parfum.

44
Des ensembles d’après-midi, des escarpins, des manteaux & robes de cocktail des années 50, comme la bagatelle, la pastorale ou la prado – Broken Boussole ©
45
La robe de cocktail en soie écru et corail lamé, en exclusivité pour l’Iran – Broken Boussole ©

La robe de mariée en organza de soie blanc pour la collection printemps/été 1964. Avec le détail du muguet sur le serre-tête et la ceinture – Broken Boussole ©

Après cette visite instructive nous avons rejoints la pointe du Roc et le cap Lihou à pied.

 La pointe du Roc – Broken Boussole ©

Toujours accompagnés des parapentistes, nous avons eu l’occasion d’admirer la vue sous le phare de Granville.

52
Camaïeu & couleurs – Broken Boussole ©

De la cabane Vauban au Mont-Saint-Michel

Avant de rejoindre la voiture pour longer la côte jusqu’aux falaises de Champeaux & Carolles. L’objectif ? Rejoindre la cabane Vauban à flanc de falaise 😉 Le plus périlleux dans l’opération ? Rejoindre le parking !

56
La côte normande, et ses falaises – Broken Boussole ©

Les indications sont excellentes, sauf que le parking est tout petit, et du coup de nombreux véhicules sont garés le long de la route ou l’on peut difficilement croiser une autre voiture… J’étais d’ailleurs prête à faire une croix sur la visite mais en arrivant sur le parking pour faire demi-tour une famille m’a fait signe d’attendre la place qu’ils allaient libérer 🙂 Un coup de bol !

54
La cabane Vauban – Broken Boussole ©

Ça nous a permis de rejoindre la cabane, un ancien corps de garde du 17ème siècle qui offre une vue superbe sur la baie du Mont Saint Michel et Cancale.

55
La cabane, sans personne sur la photo, un petit miracle car nous étions une cinquantaine autour 😉 – Broken Boussole ©

Pour rentrer, j’ai choisi de rouler le long de la côte jusqu’au Mont St Michel, histoire de l’admirer de loin avant le retour sur Rennes 😉

57
Fin du weekend chez les voisins normands – Broken Boussole ©

Le prochain article sera consacré à plusieurs visites bretonnes, et la prochaine vidéo à mon baptême de mini moto-cross : oui je sais, j’abuse sur les activités fun 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s